Regarder le sport augmente le rythme cardiaque

CoverMedia

6.10.2017 - 17:29

Young couple celebrating while watching TV. When: 18 Oct 2010 When: 18 Oct 2010 **Only for use by WENN CPS**
Covermedia

(Cover) - FR Fitness & Wellbeing - D’après une étude publiée dans le journal canadien, Journal of Cardiology, regarder le sport peut augmenter le rythme cardiaque. Les personnes regardant des matchs de hockey sur glace à la télévision ont une fréquence cardiaque qui augmente de 75% tandis qu’elle peut augmenter jusqu’à 110% en direct. Toutefois, les spécialistes ont averti que cette augmentation du pouls était dangereuse et pouvait augmenter le risque de crise cardiaque et de mort subite, surtout parmi les individus qui souffrent de maladie coronarienne.

Pour en arriver à ces résultats, les chercheurs se sont concentrés sur 20 adultes vivant à Montréal qui n’avaient aucun antécédent de maladies cardiaques. On leur a demandé de compléter un questionnaire de « passion de fan » afin de mesurer leur intérêt pour l’équipe nationale de hockey sur glace, les Montreal Canadiens. Les questions prenaient aussi en compte la santé des patients. Les sujets se faisaient ensuite mesurer le pouls quand ils commençaient à regarder le match, la moitié du groupe le regardant à la télévision tandis que l’autre moitié avait fait le déplacement dans le stade. Le rythme cardiaque du premier groupe augmentait en moyenne de 75%, tandis que celui des spectateurs dans le stade augmentait de 110% - la même stimulation que lorsque l’on participe à des exercices modérés à énergiques.

Alors que le rythme cardiaque des téléspectateurs se trouvait au-dessus du seuil de stimulation provoqué par les exercices modérés pendant près de 40 minutes, celui des spectateurs au stade restait élevé pendant 72 minutes et était pendant près de 13 minutes au-dessus du niveau suscité par une activité énergique.

« Ce n’est pas le résultat du match qui détermine d’abord l’intensité de la réaction de stress émotionnel, mais plutôt l’excitation expérimentée en voyant des parties du jeu de grande intensité ou dont l’enjeu est élevé » ont observé les auteurs.

La passion pour le sport ne jouait pas non plus un rôle dans les résultats, et les chercheurs affirment que regarder un match de hockey peut se révéler être « un stress émotionnel intense » qui peut avoir un impact négatif sur les vaisseaux sanguins, encore plus sur les personnes souffrant de problèmes cardiaques. « L’étude soulève l’éventualité que le stress émotionnel induit par la réaction au visionnage d’un match de hockey peut déclencher des évènements cardiovasculaires négatifs au niveau d’une population », a déclaré le chercheur, Dr Paul Khairy, du Montreal Heart Institute.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia