Mode & Beauté

S.O.S : Comment porter du moutarde ?

CoverMedia

14.9.2018 - 13:09

Source: Covermedia

Le moutarde est une nouvelle fois tendance. Elle est sans doute la couleur la plus difficile à porter, mais voici quelques idées pour l’amadouer.

Vous l’avez sans doute remarqué : les stylistes ou les personnes qui rédigent les cahiers de tendances nous annoncent tous, régulièrement (tous les quatre ans, environ) une grande vague d’amour pour le moutarde.

Et effectivement, on trouve des pièces de couleur moutarde en boutique, du chemisier au manteau, en passant par les pulls et les pantalons.

Tout aussi régulièrement, on constate, au moment des soldes une profusion de pièces moutarde, surtout celles qui se portent près du visage. Et on ne vous parle pas des braderies !

Mais, ceci dit, il est possible de porter du moutarde, qui est une couleur pleine de piquant, si on fait un peu attention.

D’une part, les pièces qui se portent près du visage sont d’un abord difficile.

Si vous êtes blonde ou rousse ou brune au teint pâle, vous bannissez cette couleur qui vous donnera un air maladif. C’est le jaune qui ne communique pas d’éclat lumineux à la peau !

Néanmoins, on peut tricher : un gilet moutarde sur un pull col roulé noir ou pourpre ou violet foncé, par exemple, fera l’affaire. Ou un gilet doudoune sur un pull des couleurs déjà citées.

D’autre part, les pièces qui se tiennent loin du visage.

Dans ce cas, on fait un peu ce que l’on veut. Cet automne, le jaune moutarde se mêle au velours, qu’il soit à petites ou larges raies, voire même lisse. Une jupe en velours moutarde, aux genoux ou midi, portée avec un pull en lainage beige ou un petit chemisier à carreaux, une veste en jean ou en shearling et une paire de bottes cavalières marron : ce sera parfait.

L’option pantalon (velours aussi, et crop) est tout aussi facile à porter.

En fait, le jaune moutarde fonctionne très bien associé à des couleurs foncées (noir, bordeaux, prune, violet, brun, et même bleu marine ou jean).

Avec du blanc, même crémeux, il devient insignifiant et perd donc sa raison d’être.

Avec le rouge vif, la couleur phare de la rentrée, il peut provoquer, des rencontres intéressantes, mais il faut un peu de virtuosité pour les assembler.

Enfin, en dépit de ce qui donne les plus jolis effets dans la nature en automne, le jaune moutarde ne donne pas le meilleur de lui-même avec le vert, à moins qu’il soit très profond (vert sapin).

Et n’oubliez pas qu’il reste les accessoires (chaussures, sacs) pour le jouer en touches.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia