Mode & Beauté

S.O.S. : je m’habille toujours tout en noir. Comment passer à la couleur ?

CoverMedia

20.9.2018 - 13:10

Source: Covermedia

Pas facile de sortir de sa zone de confort ? Passer du noir à la couleur, ce n’est pas si compliqué, si on prend son temps.

Vous n’avez pas les idées noires, mais vous êtes restée fixée sur la petite robe noire imaginée par Chanel, et, ce faisant, pour le petit pull noir, la petite jupe noire, le jean noir, et j’en passe. Sans parler des manteaux et chaussures !

Le noir, c’est classe. Oui, assurément, mais trop de noir nuit au noir.

Vous le savez mais vos tentatives pour passer au jaune fluo ont échoué. Est-ce étonnant ?

Si vous voulez introduire de la couleur dans votre vestiaire, c’est comme pour un aliment nouveau chez un enfant : on y va par petites touches.

Mis à part les accessoires qui sont un premier grand début (colliers, foulards, écharpes, broches, chapeaux), il est possible de procéder par pallier.

Dans un premier temps, sur un pull noir ou un chemisier noir, vous enfilez un gilet de couleur. Le rouge vif serait un sans-faute, et c’est la couleur de la saison, mais il se peut que cela soit un peu difficile si vous ne portez jamais de couleur. Vous pouvez tenter un bordeaux, un vert sapin, ou un prune (Uniqlo). Quand on dit gilet, ne pensez pas forcément à celui de votre grand-mère : vous pouvez essayer le gilet sans manches, tendance, ou le gilet de costume d’homme (dans le style cowboy ou non, comme chez Maison Margiela).

L’autre possibilité est de choisir une jupe ou un pantalon de couleur, tout en conservant le noir pour le top et la veste. Cela peut être une couleur unie (une jupe ou un pantalon en velours côtelé, par exemple), mais aussi un motif : petit pois (Inès de la Fressange pour Uniqlo), fleurs en gros ou petits motifs, carreaux, tartan, rayures.

C’est d’ailleurs par un motif à rayures que l’on peut commencer à porter un top qui ne sera pas noir. Marinière si facile à porter et qui se décline en différentes couleurs et en différentes largeurs de rayure ; chemisiers à rayures fines, bleues, beiges, roses, mauves...

Autre possibilité, jouer la couleur ou les motifs sur la veste, ce qui est souvent extrêmement élégant.

Après avoir dompté des couleurs plutôt foncé, passez aux couleurs plus claires, jouez avec les camaïeux.

Une fois à l’aise, osez les teintes vives et les imprimés plus soutenus.

Bien entendu, vous prenez soin de choisir des couleurs qui vont avec votre teint et la couleur de vos cheveux, et vous évitez d’emblée celles qui donnent mauvaise mine quand elles sont portées près du visage (le moutarde, certains marron, certains mauves).

Allez, bon courage !

Retour à la page d'accueil

CoverMedia