S.O.S. masque : comment le rendre tendance

CoverMedia

29.4.2020 - 13:10

Portait of doctor wearing a mask When: 05 Sep 2017 Credit: Maria Elena Pueyo Ruiz/Westend61/Cover Images
Source: Maria Elena Pueyo Ruiz/Westend61

Qu’on le souhaite ou non, le masque anti-projections va devenir pendant quelques temps encore un accessoire, non superflu, de notre quotidien. Alors autant le rendre tendance !

Un nouvel accessoire essentiel de notre look, et ce n’est aucun gourou mode qui le prescrit mais la très sérieuse Académie de médecine : le masque anti-projections est devenu indispensable. Face à la pénurie de masques « chirurgicaux » jetables en France et en Belgique disponible pour le public, on adopte un masque en tissu lavable.

Fait maison, ou par des entreprises qui mettent toute leur énergie pour en produire en quantité suffisante, ce masque, si tout le monde le porte dans les transports en commun et dans les boutiques, doit pouvoir faire baisser fortement le risque de contagion du coronavirus. Ce qui signifie qu’il contribue grandement à nous sauver la vie, et celle des autres. Une raison suffisante pour passer outre le fait que la teinte de notre rouge à lèvres n’aura pas besoin d’être assortie à celle de notre tenue ! Mais, du coup, fashionista oblige, c’est le masque qui va devenir l’objet stylé sur lequel nous allons porter toute notre attention « mode ».

La première possibilité de jouer avec le masque comme un accessoire branché est bien sûr de coordonner les couleurs masque/tenue ou de miser sur un imprimé remarquable. En revanche, on ne jouera pas sur les matières car il y a des règles très très précises à respecter (voir le site Afnor, qui donnent les modèles approuvés par les autorités sanitaires, modèles qui sont repris dans des tutos).

Les modèles en wax ou en tissu à imprimé liberty ont la côte !

La seconde option, si vous optez pour un masque canard avec couture, est de jouer sur le contraste, uni / motif, ou d’assortir deux motifs.

De toute manière, il faut changer de masque au bout de 4 heures pour qu’il reste filtrant, il est donc nécessaire d’en avoir plusieurs. Ce qui permet de faire plusieurs types de masques à plis en coton et viscose, dans différentes couleurs ou motifs, qui seront utiles en fonction de l’endroit où vous rendrez, sortie, boulot, ou courses.

Les magasins de tissu ont rouvert, mais essayez de ne pas vous y précipitez ! Préférez la vente par correspondance, ou attendez quelques jours que la foule soit partie. Pensez aussi à votre bandana préféré. Plié en plusieurs couches, bien couvrant du nez à la bouche, tenu par des élastiques, il servira en attendant un masque aux normes Afnor.

Rappelons que le masque à plusieurs couches est recommandé, mais que le doubler avec un filtre à café ou d’aspirateur peut provoquer des allergies respiratoires (et avec le pollen, vous avez certainement déjà fort à faire).

Sur Etsy, vous trouvez des modèles stylés proposés par des marques.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia