Mode & Beauté

Shopping: après-ski, le retour du rétro

CoverMedia

1.12.2017 - 14:01

Covermedia

L’hiver approche, la neige et les sports d’hiver aussi, et il nous faut impérativement des après-ski. Cette année, ce sera retour vers les années 50 et 70, on vous le dit !

L’après-ski n’est pas la pièce la plus glamour du costume d’hiver, on vous le concède volontiers, mais à la neige comme à la neige ! pas question de se retrouver avec des engelures quand on se promène dans la station après ou avant d’avoir dévalé les pistes.

Alors, contre mauvaise fortune bon cœur, n’ayons peur de rien, et surtout pas de ce retour de plein fouet vers les années 70 et la mode des moonboots. Elles ont le mérite de tenir vraiment très chaud et de protéger contre l’humidité. Moonboot, qui est à l’après ski ce que Frigidaire est au frigo, revient donc avec ses mythiques bottes qui ont marché sur la lune. La marque propose une superbe version argentée, équipée de lacets qui permettent de maintenir la jambe dans la botte (utile quand on se retrouve avec de la neige jusqu’aux genoux). La botte est si jolie qu’elle peut se porter en ville, si la neige est là. Moschino, dans le même esprit glitter joue sur un bleu pailleté du plus bel effet. Celles qui prennent la Moonboot au pied de la lettre opteront pour la version pluie d’étoiles dans un ciel de décembre chez Hunter.

Mais l’après-ski 2017 remonte le temps plus en arrière encore : c’est carrément vers les années 50 que l’on retourne quand on chausse les après-ski d’Isabel Marant, en cuir et tissu plaid rouge et noir. Ou les boots en poils de vache blancs, semelle de crêpe antidérapante et lacet soigneusement passé dans les œillets de métal appliqués sur la chaussure de Montelliana. Forme, laçage et fourrure sont repris dans les boots de Penelope Chilvers, mais cette fois en version bleu nuit, noire ou gris souris. Une version bicolore noire et rouille rappelle les chaussures des trappeurs canadiens, où les lacets (rouges) sont esthétiquement passés dans des pattes de cuir. Tous ces après-ski sont chaudement doublés de mouton synthétique et se portent en ville, même s’il ne neige pas.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia