SOS : j’ai filé mes collants

CoverMedia

6.10.2017 - 13:09

London Fashion Week Spring/Summer 2018 - Eudon Choi - Front Row Featuring: Daisy Lowe Where: London, United Kingdom When: 15 Sep 2017 Credit: Lia Toby/WENN.com
Covermedia

(Cover) - FR Fashion & Star Style - Il est 19h. Vous vous apprêtez à sortir. Jusque-là tout va bien. Vous étrennez une nouvelle jupe, la météo est clémente, vous l’avez accompagnée d’une paire de collants fraîchement déballée et pour cause : vous avez un rendez-vous Tinder, et vous voulez être parfaite. Il est 19h10. Vous enfilez votre manteau, vous attrapez votre sac. Jusque-là, tout va bien. Il est 19h12, votre Uber vous attend en bas de chez vous, vous grimpez dedans. Jusque-là, tout va bien. Il est 19h13, en attrapant la bouteille d’eau dans le vide-poche, vous découvrez l’impensable : votre collant n’a pas tenu un quart d’heure. Il est déjà filé ! Comment ? Quoi ? Où ? Malheureusement, vous ne le saurez jamais, comme c’est le cas dans 95% des affaires de collants filés. Mais heureusement, la police du filage a profité d’années d’expérience pour peaufiner leurs méthodes d’intervention, et s’il vous reste 10 minutes – et l’heure tourne – pour arriver à bon port, voilà les quelques conseils que ces agents un peu spéciaux pourront vous donner, et d’après eux, vous devrez transformer votre sac en couteau suisse pour vous assurer de garder votre dignité en cas d’accident.

Premier outil bien utile, le plus simple et le plus discret : le vernis. Voilà une méthode de grand-mère qui continue de très bien marcher. Passez du vernis incolore sur le filage. Evidemment, vous saurez que vous ne pourrez pas conserver votre collant trop longtemps, mais le sparadrap de fortune fera l’affaire pour la soirée, et vous pourrez y survivre sans trop d’inquiétude.

Deuxième à avoir sous la main : de la laque. On la connaît moins que le vernis, mais la laque est pourtant une aide de choix en cas de filage. Non seulement elle colmate le filage, mais elle resserre la maille ! Et difficile de faire plus simple en termes d’application. Un petit spray, et voilà le collant réparé. Seul inconvénient : il faudra vous trimballer un spray de laque.

Troisième méthode, pour les guerrière : la super glue ! Elle fonctionne comme un vernis, mais en plus de réparer votre collant de manière un peu plus durable, elle peut aussi attaquer votre peau ! Alors elle exigera que vous le retiriez, et encore, même là, il faudra bien faire attention à ce que la colle n’aille pas coller une autre partie du collant ! Autant dire que si la méthode est approuvée pour sa solidité, elle exige une technique qui n’est pas à la portée de toutes !

Enfin, vous pouvez embarquer avec vous un petit savon de la couleur de votre collant et en cas de filage, le frotter, sec, aux extrémités de la maudite déchirure. Ça ne la fera pas disparaître, mais ça lui évitera de se développer.

Pour finir, voilà le dernier conseil que la police du filage vous donnera : avant d’enfiler votre collant, n’hésitez pas à vous humecter les mains, ou si vous y pensez, à le mettre au frigo quelques heures. Mieux vaut prévenir que guérir, et voilà comment vous y prendre pour vos collants. Il est 19h20, vous sortez de votre Uber, votre collant est réparé, et vous allez passer une bonne soirée. Tout va bien.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia