Soyez vigilants sur le nettoyage des surfaces !

CoverMedia

26.3.2020 - 17:27

Young woman in kitchen cleaning and listening to music When: 01 Aug 2016 Credit: Peter Scholl/Westend61/Cover Images
Source: Peter Scholl/Westend61/Cover Ima

Selon des chercheurs de l'université d'État de l'Ohio, les surfaces ne sont jamais correctement nettoyées. Cette étude, publiée dans le Journal of Small Animal Practice, invite à être très attentifs quand on nettoie et à considérer, surtout en ce moment, qu’un endroit où l’on passe n’est jamais propre à 100%.

Une étude de l'université d'État de l'Ohio a montré qu'il est peu probable que les surfaces soient propres à 100 %. Des chercheurs ont mené une étude sur la propreté dans un cabinet vétérinaire, au cours de laquelle ils ont marqué des surfaces avec un colorant fluorescent visible uniquement à la lumière noire. Ils sont revenus après 24 heures pour voir si le colorant était toujours là. Les résultats ont montré que seule la moitié des surfaces avaient été correctement nettoyées pendant la période de l’étude (cinq semaines et demie).

De plus, les surfaces au contact de l'homme, comme les instruments médicaux et les claviers d'ordinateur, ont été nettoyées moins fréquemment que les zones touchées par les animaux.

« Le concept de maladies infectieuses nous entoure tout le temps, mais il est maintenant plus important que jamais de prendre des mesures pour nous protéger », a déclaré l'auteur principal de l'étude, Jason Stull, qui a ajouté que les résultats peuvent être appliqués à la pandémie actuelle de coronavirus.

« Beaucoup d'industries et de groupes extérieurs au secteur de la santé humaine ont intensifié leurs efforts pour nettoyer et désinfecter les surfaces communes. Les messages de notre étude peuvent avoir des implications importantes pour d'autres cliniques vétérinaires, mais aussi des espaces comme les épiceries.

« Notre étude souligne également que, malgré tous nos efforts, il est peu probable qu'un nettoyage et une désinfection à 100 % aient lieu. Il est important de s'en souvenir, car quel que soit l'endroit où vous vous rendez, il est également préférable de supposer que les surfaces peuvent être contaminées, et avant de rentrer chez vous, vous devez suivre les recommandations pour vous laver les mains et nettoyer les objets que vous avez manipulés. »

En ce qui concerne les maisons, M. Stull recommande de se concentrer sur le nettoyage des surfaces d'usage courant, comme les poignées de porte et les comptoirs, afin de s'assurer que le virus ne vit pas sur ces surfaces et ne peut pas se transmettre aux mains des habitants.

L'étude a été publiée dans le Journal of Small Animal Practice.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia