Tendance femme : le col cheminée noir

CoverMedia

29.11.2019 - 13:09

Tesco Mum of the Year Awards 2015 held at the Savoy - Arrivals Featuring: Charley Webb Where: London, United Kingdom When: 01 Mar 2015 Credit: Lia Toby/WENN.com
Source: Lia Toby/WENN.com

Cousin germain du col roulé, le col cheminée qui a enchanté les années 1990 sort du placard. Il se porte noir et se prête à toutes vos envies.

Le pull à col cheminée ne diverge du pull à col roulé que par un seul détail. Son col monte aussi sur le cou, plus ou moins haut, mais il tient en place. En effet, il ne nécessite pas d’être roulé et remis en place au long de la journée, ce qui est un avantage.

Alors, pourquoi les deux propositions existent-elles ? Parce que finalement, l’allure qu’ils offrent n’est pas la même. Certes, le décalage est subtil, mais de fait entre le col cheminée qui s’affirme nettement et le col roulé qui offre une ligne plus douce, presque molle (surtout s’il s’agit d’un pull en laine vaporeuse), on perçoit une différence. Le col cheminée est plus « net ». La silhouette semble être davantage pointue. Et, quand on porte des boucles d’oreille ou un collier, le rendu est différent. Le col cheminée apprécie davantage les boucles, même en pendants, que le col roulé qui, lui aime les colliers – quand ceux-ci « cassent » l’effet strict du col cheminée.

Cela mis à part, ils sont l’un et l’autre faciles à porter. Le col cheminée, dès lors qu’il est noir, accompagne évidemment un jean, un pantalon de cuir noir, un pantalon taille haute, noir ou anthracite, souligné d’une ceinture fine. Il fait des merveilles avec une jupe crayon et se glisse sous une robe chasuble ou une salopette.

On a tout à gagner à laisser visible ce col légèrement hautain sous une veste ou un manteau droit. Il confirme un style néo-bourgeois, mais s’accommode parfaitement d’un look néo-punk. Facile à vivre, donc, le col cheminée noir.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia