Tendance femme : le pantalon à fleurs

Covermedia

22.6.2021 - 16:17

Covermedia

22.6.2021 - 16:17

Le printemps et l’été aiment les fleurs. Mais en 2021, ce sont les pantalons fleuris qui sont vraiment à la pointe de la tendance.

Exit les zèbres, léopard et autres serpents ! Cet été, c’est au tour des fleurs de s’imposer comme l’imprimé phare. On l’a vu pour les robes, on les retrouve dans la tendance Coconut Girl... et surtout, on les voit apparaître sur les pantalons comme autant de parterres printaniers ou de bouquets qui annoncent notre plaisir de retourner à la vie libre.

Le pantalon à fleurs a vécu déjà deux belles vies. Dans les années 1960, quelques Américaines osaient déjà le « corsaire » (ce que l’on baptise pantalon crop aujourd’hui) à fleurs sur les côtes ensoleillées. Le Peace and Love de la fin de cette décennie et des années 1970 a fait de la fleur un emblème et du pantalon fleuri le symbole ultime de sa double allégeance à l’esprit libertaire de l’époque et à la mode. C’est évidemment dans le sillage du revival 1970 que nous revient le pantalon fleuri, et, si possible à patte d’eph, voire split.

La vogue a commencé aux États-Unis, avec des griffes jeunes et pointues, comme Pêche (ne vous fiez pas à son nom français) qui propose un pantalon fluide et floral. L’esprit Hawaï revient, nous en avons parlé, mais cette fois il s’impose, chez les femmes tout du moins, davantage sur les pantalons et les accessoires que sur la bien connue chemisette (Rosie Assouline).

Rodarte (photo) propose aussi un ensemble chemise pantalon fleuri, inspiré des pyjamas pour homme. Cette tendance est également toujours présente.

Si vous vous demandez comment accorder votre pantalon fleuri au reste de votre tenue, ne vous inquiétez pas : les mélange des fleurs fonctionne à merveille, et vous avez la ressource du blanc, du noir ou d’une des couleurs du bouquet.

Quid de la robe fleurie ?

La robe fleurie se passe de commentaire. Elle est une indétrônable du printemps et de l’été, et se porte au quotidien comme dans les occasions dont l’été n’est pas avare : mariages, fêtes, pique-niques.

Bien sûr, le concept de robe fleurie recouvre des réalités différentes qui peuvent ne pas du tout bien s’entendre. Au pays des fleurs, tout n’est pas qu’amour et paix. Certaines aiment les grosses fleurs que d’autres jugeront vulgaires et ne jureront que par les petits imprimés façon Liberty. D’autres adorent les fleurs des imprimés hawaïens, alors que pour certaines elles semblent des ovnis. Pourtant, tous ces imprimés floraux sont de saison cette année sur nos robes. Aucune ne l’emporte vraiment sur une autre, à l’exception de la robe à imprimé hawaïen, moins fréquente donc plus remarquée.

Côté longueur, la robe fleurie aime le midi ou le très long, comme si du côté mini on s’en tenait aux jupettes. Au niveau des modèles, la longue robe fluide, d’inspiration romantique, arrive en tête, mais l’imprimé floral peut tout aussi bien s’installer sur une robe à découpe (très tendance cet été) ou une robe chemise (autre point fort estival). N’oublions pas le look babydoll, avec ses manches ballon... mais n’en abusons pas passé un certain âge : laissons ce privilège aux jeunes filles.

La robe à imprimé hawaïen, en revanche, sera pour toutes, selon sa coupe, car elle est une déclaration d’humour à elle toute seule.

Covermedia