Tendance femme : Tout ce qu'il faut savoir sur les mariages en 2020

CoverMedia

19.7.2019 - 13:11

Source: Covermedia

Il n’est jamais trop tôt pour préparer son mariage. Voici un aperçu des tendances qui seront au top en 2020.

La préparation du mariage n’est plus seulement l’affaire de la mariée et de sa mère. Et si le mariage familial à la campagne a encore des adeptes, il faut se faire une raison : tout a changé. La faute en est aux célébrités qui donnent l’exemple de mariages extravagants aussi bien dans la durée des festivités que dans leur organisation. Et il est devenu de bon ton, comme vient de le faire Laura Smet, de séparer la cérémonie civile (privée) et la cérémonie religieuse, ou bien simplement festive, de plusieurs mois. De plus, la tendance la plus pointue, pour l’ensemble du mariage, est de miser sur une approche écologique (pas de plastique jetable, papier recyclé pour les invitations et menus, etc.).

Un élément ne change pas, en revanche : la tenue de la mariée reste l’objet de toutes les attentions. Mais cette tenue, elle, évolue.

En 2020, après un revival romantique pour les robes de l’été 2019 et bien que l’option longue robe blanche en dentelle existe toujours (cf les modèles de Carolina Herrera), la robe de mariée tendance est résolument d’inspiration contemporaine. Ce que l’on traduit par : une robe qui n’a pas l’air d’être une robe de mariée. Et, mieux encore, par : plusieurs robes qui n’ont pas l’air de robes de mariées. Car, à l’instar de célébrités au mariage médiatisé, la tendance est aussi aux tenues multiples durant la (ou les) journée (s). En résumé, à la mairie, lors de la cérémonie religieuse si elle existe, lors de la fête, du petit-déjeuner puis du déjeuner le lendemain, c’est toute une garde-robe qu’il faut prévoir.

Pour la robe de mariée dit festive, il n’est pas interdit d’apporter une touche de couleur sur un modèle d’inspiration couture 2020, ou de miser sur un modèle inspiré des années 1930, où seuls des motifs perlés cachent la nudité.

Si la vogue de la robe courte ou midi avec baskets est encore des plus discrètes, elle gagne en adeptes.

Pour la cérémonie civile, le tailleur veste et robe, très court, est une option tendance, mais la jupe peut s’allonger. Dans ce cas, on opte pour le manteau avec la robe. L’idée étant que les deux soient de même longueur.

Les robes des jeunes filles d’honneur, bien entendu, se calquent sur cet esprit moderniste. Si vous manquez d’inspiration, il est possible de faire appel aux idées de marques qui ont pensé à tout, comme Reformation ou Les Héroïnes, de Vanessa Cocchiaro.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia