Tendance homme : le manteau de pluie transparent

CoverMedia

26.9.2018 - 13:23

Source: Covermedia

Des impers transparents ? Pourquoi pas : ils protègent aussi bien que les autres et, grâce à eux, vous pouvez montrer la tenue soignée que vous avez concoctée ou vos pectoraux !

Le manteau de pluie est tout à fait in, et cela tombe bien car l’automne s’est annoncé dès son premier jour à grands renforts de pluie, d’éclairs et de vent. La tendance la plus pointue est de porter ce vêtement de pluie, qui peut être aussi bien un manteau (Zara), une veste (Zara, ASOS) ou un blouson (SSense), dans un matériau qui laisse voir ce que la personne porte en-dessous.

Le matériau est plus ou moins souple, mais n’a pas la rigidité des manteaux de pluie qui ont fait le bonheur des femmes et enfants au milieu des années 1960. La souplesse permet de rouler la pièce (ou de la dérouler) en deux temps trois mouvements, comme l’a inventé Léon-Claude Duhamel quand il a créé le K-Way.

Il n’a pas besoin d’être transparent comme, par exemple, une trousse d’école. Il suffit qu’il laisse voir ou deviner les formes et les couleurs de votre tenue, que vous aurez pris soin de fignoler. Donc que porter dessous est la grande question.

Les couleurs seront celles de la saison : blanc, bleu marine ou bleu jean, gris, noir, kaki, crème. L’option fluo ou bien orange vif et rouge cerise n’est pas interdite, si vous l’assumez.

Quant aux vêtements en eux-mêmes, vous pouvez tenter le débardeur ou t-shirt blanc, si le temps le permet encore (un manteau de pluie n’a aucun pouvoir calorifique). Mais, plus sûrement, vous parierez pour un pull en grosse maille, rentré dans le pantalon (jean, jogging ou pantalon cargo) ou un sweat.

Le bonnet de pluie est optionnel, mais recommandé, même si le manteau est pourvu d’une capuche. Pensez aussi au sac en pvc transparent pour transporter vos affaires, en sac à dos (Eastsport) ou shopping (Fendi).

Retour à la page d'accueil

CoverMedia