Tendance homme : les sacs à dos et pochettes de la rentrée

CoverMedia

14.8.2018 - 11:25

Source: Covermedia

Quoi de neuf sur le front du sac pour homme ? À côté du sac à dos, une pluie de nouveautés créatives.

La rentrée est riche en nouveautés pour nous aider à ranger toutes nos affaires indispensables. Les solutions vont du sac à dos ; que l’on ne présente plus mais qui se renouvelle, aux sacoches très spéciales.

Le sac à dos

Le sac à dos a longtemps fait office de fourretout, et il n’a pas dit son dernier mot, mais on aime de moins en moins avoir son matériel sur le dos sans aucun contrôle sur la fermeture éclair. Pour contrer ce problème très urbain, certaines marques proposent des sacs dont la fermeture est contre le dos plutôt que sous le nez de votre voisin de bus. Ou les font porter sur le ventre (Cottweiler).

Off-White le propose version très souple, en jean. Raff Simons le fait défiler tenu à la main et Umit Benan s’inspire du véritable havresac pour une déclinaison en cuir fauve et un tissu jean cerclé de cuir.

La banane

Le retour de la banane s’inscrit dans cette envie d’avoir sous ses yeux son petit matériel. Si elle a fait grimacer l’an dernier, cet automne, elle s’impose. Elle se porte comme la traditionnelle des années 90, autour de la taille (Fendi). Ou bien de façon trendy, en bandoulière sur la poitrine comme celle d’Hermès, par exemple (une idée piquée aux Africaines de Barbès, croyez-moi sur parole). Cottweiler la préconise soit sur la poitrine, mais elle est particulièrement large, soit à la taille.

Le saddle bag de Dior Homme

Petite pochette de cuir en forme de selle, comme son nom l’indique, elle se glisse dans ceinture (Dior) grâce à un lien monogrammé et vient battre contre la poche. A vous d’imaginer ce que vous pourrez y glisser.

Les pochettes

Louis Vuitton, version Virgil Abloh, rivalise d’imagination en proposant toute sorte de formes de boites dans lesquelles glisser ses objets du quotidien. Et des pochettes

Prada repense la pochette un peu ringarde des hommes des années 70, avec une bandoulière, et qui se glissait sous le bras, pour une petite sacoche élégante, siglée, et bien conçue. Elle se porte façon 1970, ou jetée sur l’épaule.

Fendi propose une pochette plate rectangulaire que l’on porte autour du cou, comme un enfant voyageant seul dans un avion. Souvenir traumatisant du designer ?

Jacquemus a dû partager le même, car lui aussi prévoit ce genre de pochette dans laquelle tient un passeport.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia