Un médicament contre le cancer du sein améliore les chances de réussite des FIV

CoverMedia

1.12.2017 - 13:23

(Cover) - FR Fitness & Wellbeing - Un médicament, connu sous le nom de tamoxifène, est souvent administré aux personnes atteintes d'un cancer du sein après avoir subi une intervention chirurgicale pour prévenir la croissance de la tumeur, mais une clinique en Grande-Bretagne a découvert qu'il présente des avantages lorsqu'il s'agit de traitements de fertilité chez les femmes de plus de 40 ans.

Cette catégorie de femmes a normalement un nombre limité d’ovules et, comme elles s'appuient sur des donneuses pour avoir des enfants, cela signifie parfois qu'elles ne sont pas biologiquement liées à leurs propres bébés.

Cependant, la professeure Geeta Nargund, directrice de Create Fertility, a trouvé un moyen de modifier cela. Elle a effectué une étude dans une clinique à Londres sur 31 femmes ayant une moyenne d'âge de 40 ans et qui avaient une faible réserve d'ovules. Ces femmes ont pris des pilules de tamoxifène pendant cinq à dix jours, tandis qu’elles ont effectué un total de 54 cycles de FIV à l'aide d’ovules congelés et frais.

Les résultats ont montré que six de ces femmes ont fini par tomber enceintes et avoir un bébé, ce qui équivaut à un taux moyen d'un sur cinq.

« Comme les femmes avaient plus d'un transfert d'embryon, le taux de natalité cumulatif était de 19,3% par patient en utilisant leurs propres ovules, a déclaré Geeta Nargund. Mais c'est un excellent résultat pour les femmes ayant une très faible réserve d'ovules parce qu’il avait été conseillé à la plupart d'entre elles d’essayer les ovules de donneuses. Les résultats seraient beaucoup plus élevés chez les femmes ayant une réserve normale d'ovules. Il a été montré que ce médicament pouvait fournir une opportunité réaliste aux femmes voulant désespérément avoir un bébé en utilisant leurs propres ovules avant de considérer les options d'ovules donnés. »

Elle a noté que sa clinique avait depuis utilisé le médicament sur 100 cycles, les résultats obtenus étant les mêmes que ceux du test. On pense que le médicament baisse les niveaux d'œstrogènes, ce qui augmente la qualité des œufs produits dans les ovaires, les rendant plus susceptibles d'être fertilisés.

Il est possible que le tamoxifène puisse maintenant réduire le coût du traitement de la fertilité, ainsi que d'autres effets positifs tels que l'épaississement de la paroi de l'utérus afin que l'embryon ait de meilleures chances de s'implanter pendant la FIV.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia