Ne pas confondre rhume et coronavirus

CoverMedia

20.9.2020 - 00:00

Il est important de ne pas confondre un simple rhume avec le coronavirus.
Source: Fotoagentur WESTEND61/Westend61/

Alors que les services de santé sont déjà débordés par la demande de tests, il est important de ne pas confondre un simple rhume avec le coronavirus.

Lors d’un passage dans l’émission de radio britannique Today sur les ondes de Radio 4, l’épidémiologiste Tim Spector a tenu à rappeler quels étaient les symptômes relatifs au Covid.

En France comme au Royaume-Uni, la longueur des délais pour l’obtention d’un test pour le coronavirus entraîne de nombreuses inquiétudes pour les parents dont les enfants présentent des symptômes.

C’est pourquoi il est important de différencier les symptômes du rhume de ceux du Covid afin d’éviter d’engorger inutilement les services de santé.

Lors d’un passage dans l’émission de radio britannique Today sur les ondes de Radio 4, l’épidémiologiste Tim Spector a bien précisé qu’avoir le nez qui coule était clairement un signe de rhume et non pas de coronavirus.

Saison des rhumes

«A coup sûr, alors que le système va être engorgé et que les rhumes vont se propager dans les écoles pendant ces prochaines semaines, je pense que c’est un conseil rationnel», a-t-il déclaré, suggérant que les enfants présentant les symptômes d’un rhume devaient rester à la maison sans pour autant être testés pour le Covid-19.

«Alors oui, absolument, gardez vos enfants à la maison et n’accourez pas partout dans le pays pour essayer d’obtenir un test pour quelque chose qui a largement plus de chance d’être un simple rhume», a-t-il ajouté.

La rentrée marque souvent le retour de la saison des rhumes, et le nez qui coule est forcément courant à cette période.

«Ce qu’on apprend des données récoltées sur le virus, c’est que presque tout le monde, c’est-à-dire 80% des gens, reportent des maux de tête sévères et une grande fatigue, a continué le professeur Spector. Ce qu’on observe, c’est que les gens sont particulièrement inquiets de savoir s’ils ont juste un rhume ou le Covid, mais s’ils n’ont pas la combinaison de ces symptômes, il y a peu de chance que ce soit le cas. Nous devons réaliser que peut-être 98% des tests sont négatifs, alors la plupart des gens se trompent.»

Retour à la page d'accueil