Santé

Parents, prenez votre temps au petit-déjeuner!

CoverMedia

19.10.2018 - 15:28

Source: Covermedia

Si vous êtes parents et que vous travaillez, ne négligez plus votre petit-déjeuner. Une étude britannique prouve que cela affecte votre moral et votre hygiène de vie.

Lorsqu’on est parent et qu’on travaille, le matin n’est pas toujours le plus simple à gérer. Il est prouvé que les parents actifs font l’équivalent d’une journée de travail supplémentaire par semaine à cause des contraintes parentales du matin. Résultat, vous risquez de vous nourrir moins bien et de vous sentir plus faibles.

Une étude portant sur 2000 parents actifs britanniques avec des enfants scolarisés a démontré qu’en moyenne, ils passent deux heures par jour à réaliser plusieurs tâches avant d’arriver sur leur lieu de travail, ce qui monte à 10 heures de travail supplémentaire sur une semaine, soit l’équivalent d’une journée plus que complète de travail au bureau. Parmi les obligations, les parents préparent le petit-déjeuner et le déjeuner de leurs enfants, s’occupent du cartable, de laver et de repasser, payer les factures, ranger la maison et s’occuper des rendez-vous médicaux pour leurs petits.

79% des parents étudiés ont déclaré qu’ils ne mangeaient pas assez le matin, avec 42% avouant qu’ils se passent parfois totalement de petit-déjeuner. Résultat, 8 parents sur 10 ont du mal à gérer leurs humeurs au travail, tandis que 44% avouent être «affaménervé» sur leur lieu de travail ce qui mènent à des brouilles avec leurs collègues. 85% ont déclaré que leur productivité et leur concentration chute au milieu de la matinée.

Adapter les horaires

La nutritionniste britannique Laura Clark estime que les parents qui ne mangent pas correctement à cause de leurs obligations familiales finissent aussi par manger mal au cours de la journée pour combattre leur chute de moral et faire remonter leur taux de glycémie. «Les matins de folie où on fait plein de choses à la fois signifient que à la fois le cerveau et le corps brûlent du glucose. Si on ne donne pas assez de fuel à son corps dans la première heure du matin, on peut finir «affaménervé» et se ruer vers des snacks moins sains en milieu de matinée car le taux de glycémie chute plus rapidement», a-t-elle expliqué.

La psychologue Becky Spelman craint que les demandes de la vie moderne sont trop élevées pour les mères et les pères et que ceux qui se sentent dépassés devraient en parler à leur employeur pour avoir des heures de travail plus flexibles le matin. «Tout comme nous faisons en sorte de nourrir correctement notre corps et notre cerveau en leur apportant l’énergie nécessaire, les employeurs offrant une flexibilité horaire aux parents actifs peuvent être d’une grande aide lorsqu’il s’agit de gérer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée», a-t-elle conseillé.

L’étude sur les parents actifs a été commandée par les patrons de la marque «Kellogg’s» pour le lancement de leur nouvelle barre Nutri-Grain dont ils vantent les mérites avec ses six vitamines B et du fer, et qui ne sert donc pas à grand-chose en cas de surmenage si l’on en croit les scientifiques puisque c’est de temps dont les parents ont besoin pour être en bonne santé.

Comment perdre l'habitude de consommer du sucre en 10 étapes

Retour à la page d'accueil

CoverMedia