Des économies d’énergie à la maison

Vous devriez vous séparer au plus vite de ces 9 appareils énergivores

Marius Schlegel, blog durabilité

27.9.2018

Votre facture d’électricité monte en flèche? Un expert dénonce les responsables. Pour faire court: de petits changements peuvent avoir un grand impact.

Une consommation électrique importante a des conséquences négatives sur votre budget, mais aussi sur l’environnement. Voici neuf conseils commentés par Christoph Meili, expert en énergie au sein de l’organisation mondiale WWF, pour réaliser des économies d’énergie.

N’oublions pas qu’outre les appareils électriques, nos comportements ont aussi des répercussions sur notre bilan énergétique. Bonne nouvelle: nous pouvons y remédier.

1. Remplacez les réfrigérateurs et congélateurs datant des années 2000 ou plus anciens par de nouveaux appareils répondant aux normes d’efficacité énergétique les plus élevées, à savoir celles de la classe énergétique A+++. «Les appareils frigorifiques représentent 20% de la consommation d’énergie des foyers puisqu’ils fonctionnent en permanence», précise Christoph Meili de WWF.

2. Les températures extérieures vont bientôt diminuer. Est-ce que vous ou votre propriétaire avez pensé à investir dans l’isolation thermique de votre logement? Le chauffage représente plus d’un tiers de la consommation totale d’énergie en Suisse. A ce sujet, Christoph Meili ajoute: «A long terme, les pompes à chaleur ou les chaudières à granulés sont beaucoup plus avantageuses que le chauffage au fioul, au gaz ou électrique, pour les locataires et les propriétaires comme pour l’environnement.»

3. Bien que la vague de chaleur soit terminée, vous pouvez toujours continuer à mettre en pratique certaines astuces simples. Fermez par exemple vos volets la journée, aérez votre logement la nuit, utilisez une serviette humide pour vous rafraîchir ou prenez un bain de pieds froid. Et s’il n’y a pas de vent, gardez à l’esprit l’astuce de Christoph Meili: «Les ventilateurs permettent aussi de se rafraîchir et consomment beaucoup moins d’électricité que les climatiseurs, même à pleine vitesse.»

4. Si vous utilisez régulièrement votre voiture, pensez à passer à un véhicule électrique ou à gaz dès que possible. En effet, comme l’explique l’expert WWF, «vous réaliserez d’importantes économies en matière d’entretien et de carburant. En effet, les personnes qui roulent à l’énergie verte ne consomment ni pétrole, ni charbon, deux ressources dont il est urgent de s’affranchir pour ralentir le changement climatique.»

5. Choisissez vous-même le courant qui circule dans vos prises. Energie renouvelable hydraulique, éolienne ou encore solaire: aujourd’hui, de nombreux fournisseurs d’électricité proposent à leurs clients un vaste choix de sources énergétiques. Par ailleurs, Christoph Meili conseille aux propriétaires de faire évaluer la performance énergétique de leur habitation afin de faire le point sur les installations photovoltaïques, la production d’eau chaude, la rénovation énergétique des bâtiments et la compatibilité des appareils avec les réseaux intelligents ou smart grids. Tous les cantons disposent de services de conseil en matière d’énergie.

6. Eteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce et utilisez des éclairages de classe énergétique A++ ou A+++. L’expert en énergie précise à ce sujet: «Une ampoule LED 9,5 watts éclaire aussi bien qu’une ampoule 60 watts et permet d’économiser 10 francs sur la facture d’électricité chaque année.» Remplacer les ampoules traditionnelles et les lampes halogènes par des ampoules de classe A++ dans le respect des consignes d’élimination est intéressant du point de vue environnemental, et cela même lorsqu’elles fonctionnent encore.

7. Cuisinez avec le couvercle sur la casserole et vous consommerez deux fois moins d’énergie. Vous profiterez aussi de la chaleur résiduelle, ce qui vous permettra d’éteindre plus rapidement vos plaques de cuisson en vitrocéramique ou en fonte. «Si vous avez le choix, privilégiez une cuisinière à gaz ou une plaque à induction, qui sont 15 à 40% plus efficaces en termes d’énergie», conseille Christoph Meili.

8. Lavez votre linge entre 20 et 30°C, sans prélavage. C’est un fait: la lessive est tout aussi efficace à de telles températures. Vous réduisez ainsi votre consommation d’électricité tout en protégeant le tissu de vos vêtements. Les températures de lavage qui figurent sur les étiquettes de ces derniers correspondent aux valeurs maximales et ne sont donc pas recommandées. En cas de tâches tenaces, il est plus utile de traiter ces dernières avec des détachants appropriés avant le lavage que laver le vêtement à une température plus élevée. L’expert en énergie soulève d’ailleurs un point important: «Faire sécher son linge au soleil est beaucoup plus hygiénique que le laver à des températures très élevées pour détruire les bactéries et les virus». Vous pouvez également économiser du temps et de l’argent en ne faisant tourner votre machine que lorsque vous avez assez de linge sale pour la remplir entièrement.

9. Utilisez votre lave-vaisselle. Le représentant du WWF le confirme: «Seuls les professionnels absolus du lavage sont capables de faire la vaisselle à la main en utilisant moins d’eau qu’un lave-vaisselle. De plus, de bons appareils peuvent nettoyer la vaisselle d’un foyer de quatre personnes avec moins de 11 litres d’eau en consommant très peu d’énergie».

Lors de l’achat d’un nouvel appareil, veillez à comparer les prix mais également la consommation énergétique. Recommandé par le WWF du fait de son caractère indépendant et neutre, le site topten.ch propose ce type de comparaison. Le WWF fournit également une série de conseils pratiques à retrouver sur l’application gratuite pour que chacun puisse réduire son empreinte carbone. Vous y trouverez un calculateur d’empreinte écologique adapté à votre situation. Swisscom soutient ces deux offres en qualité de partenaire.

À propos du Blog durabilité

Vous trouverez ici les conseils des collaborateurs et des spécialistes de Swisscom en matière de développement durable et d’utilisation des nouveaux médias. De même, nous y présentons des entreprises et des technologies qui offrent des solutions répondant aux défis sociaux et écologiques de notre temps. Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter pour rester informé. Le portail Bluewin est une unité d’entreprise de Swisscom (Suisse) SA.

Marius Schlegel travaille pour la communication d’entreprise chez Swisscom et est expert pour les services écologiques, le Mobile Aid aussi bien qu'en politique climatique et énergétique.
Swisscom
Retour à la page d'accueil