Coupe du monde Convaincre ou la crise : les Anglais n'ont plus le choix

obe, ats

20.11.2022 - 16:32

L'Angleterre entame sa Coupe du monde face à l'Iran lundi (14h00) dans la peau du favori. Mais ses dernières sorties ont été loin d'être convaincantes. L'autre match du groupe opposera les Etats-Unis au Pays de Galles (20h00).

Gareth Southgate n'a pas plus le choix
Gareth Southgate n'a pas plus le choix
Keystone

obe, ats

20.11.2022 - 16:32

Les derniers grands tournois ont plutôt souri à l'Angleterre, 4e du Mondial 2018 et vice-championne à l'Euro 2021. Gareth Southgate et ses hommes n'ont pas été loin de décrocher le premier trophée des Three Lions depuis leur lointain titre mondial en 1966.

Mais attention: les six derniers mois ont été très difficiles pour la sélection anglaise, en panne de jeu et de résultats. En six matches de Ligue des nations, elle n'a pas signé le moindre succès et a subi la relégation en Ligue B.

L'Iran, dirigé par l'expérimenté Portugais Carlos Queiroz, rêve de jouer un mauvais coup aux favoris anglais, qui se présentent avec un effectif à la valeur totale de presque 1,15 milliard d'euros. Mais les chiffres, aussi impressionnants soient-ils, ne signifient plus rien par rapport à la vérité du terrain. Alors...

Une première depuis 1998

Pour la première fois depuis la Coupe du monde 1998, deux pays britanniques seront en lice. Outre les Anglais, le Pays de Galles s'est qualifié et sera dans le même groupe B.

Pour leur première rencontre en phase finale depuis... 1958, les Gallois affronteront en soirée les Etats-Unis. Les Dragons seront emmenés par leur superstar Gareth Bale, qui évolue désormais justement outre-Atlantique en MLS avec le Los Angeles FC.

Pour leur part, les Américains se présenteront avec une équipe dépourvue de grandes individualités. Les éléments les plus connus sont Christian Pulisic (Chelsea), Weston McKennie (Juventus) et Giovanni Reyna (Borussia Dortmund).

obe, ats