Portraits des entraîneurs du groupe A

stw, ats

9.6.2021 - 05:00

stw, ats

9.6.2021 - 05:00

Qui sont les entraîneurs des nations qui défieront l'équipe de Suisse dans le groupe A ?

La Nati affrontera l'Italie de Roberto Mancini.
Keystone

SUISSE

Vladimir Petkovic: En tant que joueur, le double national helvético-croate de 52 ans est arrivé en Suisse à l'âge de 24 ans, mais il n'a évolué qu'une seule saison en LNA (1988/89). En tant qu'entraîneur, il a gravi un à un les échelons. Il a tout d'abord dirigé des amateurs au Tessin, avant de vivre une promotion en Super League avec Bellinzone. Après des passages à Young Boys et Samsunspor, il a débarqué en Serie A, à la Lazio Rome, avec qui il a remporté une Coupe d'Italie. Petkovic est désormais à la tête de l'équipe de Suisse depuis près de sept ans et, s'il remplit son contrat qui court jusqu'en 2022, il aura connu le plus long règne depuis Karl Rappan dans les années 1940. Avec trois participations à des phases finales, il est déjà le sélectionneur le plus prolifique de l'histoire de l'ASF.

Vladimir Petkovic (SUI/CRO)

  • Né le 15 août 1963. En poste depuis le 1er juillet 2014. Principaux succès en tant qu'entraîneur: vainqueur de la Coupe d'Italie 2013, 8e de finaliste de la Coupe du monde 2018. Carrière de joueur: milieu de terrain, de 1981 à 1999, notamment au FK Sarajevo, à Coire, Sion et Bellinzone.

ITALIE

Roberto Mancini: En tant que joueur, ce milieu offensif a mené la Sampdoria au titre de champion d'Italie en 1991. Depuis, seules les équipes des villes de Milan, Rome et Turin ont conquis le Scudetto. Sous le maillot de la Squadra Azzurra, il a disputé deux tournois finals, l'Euro 1988 (en tant que titulaire) et le Mondial 1990 (aucune apparition), atteignant à chaque fois le dernier carré. Sa carrière d'entraîneur a jusqu'ici été marquée par trois titres de champion d'Italie (avec l'Inter Milan) et un de champion d'Angleterre (avec Manchester City). A la tête de la sélection italienne depuis mai 2018, il couche sur une série de 26 parties sans défaite et est à quatre matches d'un record italien datant des années 1930.

Roberto Mancini (ITA)

  • Né le 27 novembre 1964. En poste depuis le 14 mai 2018. Principaux succès en tant qu'entraîneur: champion d'Italie 2006, 2007 et 2008, champion d'Angleterre 2012. Carrière de joueur: milieu de terrain offensif de 1981 à 2001 à Bologne, à la Sampdoria, à la Lazio et à Leicester City.

TURQUIE

Senol Günes: Une théorie prétend que les anciens gardiens ne font pas de bons entraîneurs. Personne ne la réfute plus que Senol Günes. En Turquie, il demeure certes dans l'ombre du bouillant empereur Fatih Terim. Mais c'est bien sous la direction de Günes que la Turquie a connu son plus grand succès en terminant 3e de la Coupe du monde 2002. La chute n'en fut que plus douloureuse: seize mois plus tard, Günes quittait son poste après avoir échoué face à la Lettonie en barrage qualificatif pour l'Euro. C'est en 2015 que sa carrière a repris son envol, avec le Besiktas qu'il a mené à deux titres de champion de Turquie, et il a repris les rênes de la sélection nationale en février 2019.

Senol Günes (TUR)

  • Né le 1er juin 1952. En poste depuis le 28 février 2019. Principaux succès en tant qu'entraîneur: 3e de la Coupe du monde 2002, champion de Turquie 2016 et 2017. Carrière de joueur: gardien de but de 1975 à 1987 à Trabzonspor.

PAYS DE GALLES

Robert Page: Il faut être un initié pour connaître le CV de l'entraîneur gallois. Bien qu'il ait porté 41 fois le maillot de son pays, il n'a jamais évolué dans un grand club. Sa carrière d'entraîneur fut également jusqu'ici discrète, avec des passages à Port Vale et Northampton Town puis à la tête des sélections juniors du Pays de Galles. Mais son heure a sonné lorsque sa Fédération a suspendu le sélectionneur Ryan Giggs l'automne dernier à la suite d'une accusation de violence domestique. Il a été promu d'assistant à patron, avec un succès remarquable. Des victoires contre l'Irlande et la Finlande ont permis au Pays de Galles d'être promu en Ligue A de la Ligue des Nations. En tant qu'ancien défenseur, il prône une organisation défensive sans faille. Et la recette fonctionne: le Pays de Galles n'a pas encaissé de but lors de quatre des six matches qu'il a dirigés.

Robert Page (WAL)

  • Né le 3 septembre 1974. En poste depuis le 3 novembre 2020. Principaux succès en tant qu'entraîneur: promotion en Ligue A de la Ligue des nations (2020). Carrière de joueur: défenseur de 1993 à 2011, notamment à Watford, Sheffield United, Cardiff City et Coventry City.

stw, ats