Hongrie - Suisse Découvrez les notes des joueurs de la Nati

blue Sport NL

15.6.2024

Pour son entrée à l’Euro 2024, l’équipe de Suisse s’est imposée (3-1) contre la Hongrie samedi après-midi à Cologne. La troupe de Murat Yakin a maîtrisé son sujet. Découvrez les notes des joueurs de la Nati.

Une entame parfaite à l’Euro pour l’équipe de Suisse.
Une entame parfaite à l’Euro pour l’équipe de Suisse.
KEYSTONE

blue Sport NL

15.6.2024

Yann Sommer, Torhueter, des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 2. Juni 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  4

Gardien de but

Yann Sommer

Peu inquiété jusqu’à l’heure de jeu, Yann Sommer n’a pu que constater les dégâts sur la réduction du score hongroise (66e). Le portier de l’Inter Milan a sinon fait le job pour rassurer son équipe dans les moments «chauds».

Ricardo Rodriguez, Spieler, des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 2. Juni 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  5

Défenseur central

Ricardo Rodríguez

Positionné à gauche d’une défense centrale à trois, Ricardo Rodríguez a signé une prestation aboutie. Solide défensivement, le joueur du Torino n’a également pas hésité à se porter à l’avant. Une performance à réitérer contre l’Ecosse et l’Allemagne.

Manuel Akanji, Spieler, des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 2. Juni 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  5

Défenseur central

Manuel Akanji

Manuel Akanji a une fois plus assumé son statut de patron de l’arrière-garde helvétique. Imperturbable, le défenseur de Manchester City a rassuré toute une équipe aux moments opportuns.

Fabian Schaer, Spieler, des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 28. Mai 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  5

Défenseur central

Fabian Schär

Comme ses deux compères de ligne, Fabian Schär a vécu une bel après-midi dans la Ruhr. Appliqué et sérieux, le Saint-Gallois a annihilé avec la manière les rares incursions hongroises.

Michel Aebischer, Spieler, des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 2. Juni 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  5

Piston gauche

Michel Aebischer

Inattendu dans le onze de départ et aligné à un poste qui n’est pas le sien, Michel Aebischer a brillé de mille feux à Cologne. Le Fribourgeois a ainsi bénéficié d’une grande liberté qui s’est avérée payante. Aebischer a d’abord distillé une merveille de passe sur l’ouverture du score (12e), avant de s’offrir un but somptueux sur le 2-0 (45e). Seule ombre au tableau : il s’est fait abuser sur le 2-1.

Remo Freuler, Spieler, des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 2. Juni 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  4

Milieu de terrain

Remo Freuler

Homme de l’ombre, Remo Freuler a, comme bien souvent sous le maillot rouge à croix blanche, réalisé son travail en toute sobriété. Remplacé à la 86e par Vincent Sierro.

Granit Xhaka, Spieler, des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 2. Juni 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  5

Milieu de terrain

Granit Xhaka

Calme et précis, Granit Xhaka a pleinement rempli sa part du contrat. Le récent champion d’Allemagne a parfaitement donné le rythme dans une partie que l’équipe de Suisse a, dans l’ensemble, maîtrisée.

Silvan Widmer Spieler des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 28. Mai 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  4

Piston droit

Silvan Widmer

Malgré un avertissement dès la 5e minute, Silvan Widmer n’a pas perdu son esprit combatif et a livré la marchandise défensivement. Il s’est toutefois montré un peu trop timide sur le plan offensif. Remplacé à la 68e par Leonidas Stergiou.

Ruben Vargas Spieler des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 28. Mai 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  4

Ailier gauche

Ruben Vargas

Comme à son habitude, Ruben Vargas s’est montré virevoltant. Et comme à son habitude, le Lucerne a peiné à conclure, en témoigne son duel perdu face au gardien hongrois à la 20e minute. Une lacune à corriger à l’avenir. Remplacé à la 74e par le revenant Breel Embolo, qui a soulagé tout un pays à la 93e.

Dan Ndoye, Spieler, des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 2. Juni 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  4

Ailier droit

Dan Ndoye

Après plusieurs matches en tant que piston gauche où il s’était montré convaincant, Dan Ndoye a retrouvé les avant-postes. Inspiré, il a souvent amené le danger. Mais comme Vargas, le Lausannois pêche encore dans l’avant-dernier et le dernier geste. Remplacé à la 86e par Fabian Rieder.

Kwadwo Duah, Spieler, des Schweizer Fussball Nationalteams, fotografiert am 28. Mai 2024 in St. Gallen. (SFV/KEYSTONE/Gaetan Bally)
Note de la rédaction  4

Attaquant

Kwadwo Duah

Préféré à Zeki Amdouni à la pointe de l’attaque, Kwadwo Duah n’a pas manqué ses grands débuts en match officiel avec la Nati. Même si son jeu comprend encore quelques erreurs techniques, le buteur de Ludogorets Razgrad a fait mouche dès sa première tentative (12e). Remplacé à la 68e par Zeki Amdouni.


A noter que Zeki Amdouni (68e), Leonidas Stergiou (68e), Breel Embolo (74e), Vincent Sierro (86e) et Fabian Rieder (86e), entrés en cours de match, n’ont pas été évalués.


Le barème des notes : 

  • 6 : match parfait
  • 5 : bon match
  • 4 : match satisfaisant
  • 3 : match insuffisant / trop inconstant
  • 2 : match mauvais
  • 1 : match exécrable
  • / : non noté