Euro 2024 Italie - Croatie, un choc couperet

AFP

24.6.2024 - 06:00

L'Italie, surclassée par l'Espagne, et la Croatie, vieillissante, s'affrontent lundi à Leipzig (21h) dans un match couperet pour la qualification en 8es de finale de l'Euro. Ce choc pourrait laisser sur le carreau le tenant du titre ou la brillante génération Modric.

Tenants du titre, l’Italie prendra-t-elle la porte dès la phase de groupes ?
Tenants du titre, l’Italie prendra-t-elle la porte dès la phase de groupes ?
KEYSTONE

24.6.2024 - 06:00

Après sa difficile victoire contre l'Albanie lors de son premier match (2-1), l'Italie n'a pas du tout rassuré contre l'Espagne, contre qui elle a reçu une leçon et n'a pas existé (1-0), sauf Gianluigi Donnarumma. Le gardien italien, élu meilleur joueur lors du dernier championnat d'Europe, reste sur les mêmes bases qu'il y a trois ans, se démarquant du reste de son équipe.

Mais le titre remporté à l'été 2021, contre toute attente, semble désormais compliqué à conserver pour les Italiens, qui devront faire sans le défenseur de l'Inter Milan Federico Dimarco, touché au mollet droit. Sauf si ce match contre la Croatie, encore plus inquiétante, réveille et relance la Nazionale avant les 8es de finale, qu'elle peut rejoindre si elle fait au moins un match nul.

«Je ne parlerais pas de rachat mais simplement de faire mieux que ce que nous avons fait contre l'Espagne. Nous n'avons pas livré un match à la hauteur de l'Italie», a ainsi déclaré samedi le milieu de terrain Lorenzo Pellegrini.

Modric vieillissant

Pour cette rencontre, le sélectionneur italien Luciano Spalletti a déjà annoncé son intention de faire trois changements par rapport à l'équipe qui a été dominée par les Espagnols, avec notamment en pointe Mateo Retegui à la place de Gianluca Scamacca, buteur resté muet lors des deux premiers matches.

Emmenés par leur vétéran et capitaine de 38 ans Luka Modric, qui ne semble plus si inusable, les Croates ont encore plus déçu sur les deux premiers matches: vieillissants, lents et sans grande inspiration. Même le milieu à trois de l'équipe à damiers rouge et blanc, avec Marcelo Brozovic et Mateo Kovacic aux côtés de Modric, habituellement l'arme maîtresse des Croates, n'a pas flamboyé.

Également inexistants contre l'Espagne (3-0), les joueurs de Zlatko Dalic ont concédé le match nul contre les Albanais (2-2), barragistes et adversaires théoriquement les plus faibles du relevé groupe B. Avec un seul point au compteur, les Croates, vice-champions du monde 2018 et troisièmes du Mondial 2022, doivent donc s'imposer contre l'Italie pour espérer voir les huitièmes.

La fin d'une ère ?

Les «Vatreni» (les «Ardents» en croate) n'ont pas brillé lors des dernières éditions de l'Euro avec deux éliminations en 8es de finale en 2016 et 2021. Mais en cas d'élimination, la Croatie tournerait probablement de façon définitive la page de sa génération dorée. Et si c'est sa dernière compétition en sélection, la carrière internationale de Modric se terminerait tristement.

Dans l'autre match du groupe, les Albanais devront eux aussi battre l'Espagne pour franchir le premier tour. Mais la Roja voudra certainement poursuivre son sans-faute pour aborder en pleine confiance son 8e de finale.

AFP