Al-Attiyah s'offre sa troisième étape consécutive

ATS

6.1.2021 - 14:23

Le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota) continue à donner le rythme au Dakar 2021. Il a remporté la 5e étape, qui était la plus longue de cette 43e édition, fêtant ainsi un troisième succès consécutif.

Sebastien Loeb a pris la quatrième place de l'étape du jour.
Keystone

Al-Attiyah, triple vainqueur de l'épreuve par le passé, a devancé le Français Stéphane Peterhansel (Mini) de 0'11 secondes. Il a parcouru les 337 km de spéciale en 2h35'59. Le Sud-Africain Henk Lategan (Toyota) s'est classé 3e à 1'30 d'Al-Attiyah.

Le nonuple champion du monde des rallyes Sebastien Loeb (BRX) a pris la 4e place à 2'36 du vainqueur du jour, juste devant l'Espagnol Carlos Sainz, 5e à 2'56. Le classement général reste en grande partie inchangé: Peterhansel, surnommé «Monsieur Dakar» en référence à ses 13 victoires dans la compétition, reste leader et n'a donc perdu que 0''11 sur Nasser Al-Attiyah, 2e à 4'58. Sainz, vainqueur de l'édition 2020, est 3e, mais accuse déjà 36'19 de retard.

Sur deux roues, la victoire a souri à l'Espagnol Joan Barreda Bort (Honda), qui avait déjà gagné la 2e étape. Il a devancé le Botswanais Ross Branch (Yamaha) de 5'57 et l'Australien Daniel Sanders (KTM) de 6'09.

Au classement général, c'est le Français Xavier de Soultrait (Husquvarna) qui, avec sa 5e place dans l'étape, a pris les commandes. Il devance Barreda Bort de 0'15 et l'Argentin Kevin Benavides de 3'24. L'Américain Skyler Howes (KTM), leader de l'épreuve en début de journée, a reculé à la 5e place du général.

Jeudi, pour la 5e étape, les concurrents devront parcourir 655 kilomètres entre Riyadh et Buraydah, au nord, dont 485 km de spéciale chronométrée.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

ATS