Deux candidats pour succéder à Jean Todt

ATS

1.12.2021 - 17:53

ATS

1.12.2021 - 17:53

L'Emirati Mohammed Ben Sulayem et le Britannique Graham Stoker sont candidats à la succession du Français Jean Todt à la présidence de la Fédération internationale de l'automobile (FIA). L'élection de tiendra le 17 décembre.

Jean Todt, UN Secretary-General's Special Envoy for Road Safety and FIA President, informs to the media about the ahead of the 3rd Global Ministerial Conference on Road Safety (Stockholm, 19-20 February 2020): we call for a new road safety paradigm for 2030, at the European headquarters of the United Nations in Geneva, Switzerland, Friday, February 07, 2020. (KEYSTONE/Martial Trezzini)
L'ancien président Jean Todt
KEYSTONE

Depuis 2009 à la tête de l'instance qui régule notamment les championnats du monde de Formule 1, de rallye (WRC) et d'endurance (WEC), Jean Todt va quitter ses fonctions après trois mandats.

Deux candidats sont en campagne pour le remplacer. Mohammed Ben Sulayem (60 ans). ancien pilote de rallye, quatorze fois titré en championnat du Moyen-Orient des rallyes, est actuellement vice-président de la FIA chargé des sports pour la région du Moyen-Orient. S'il est élu, il sera le premier président à ne pas venir d'Europe.

Graham Stoker (69 ans), avocat de formation spécialisé dans le sport, est depuis 2009 président délégué pour le sport de la FIA. Il est donc le bras droit de Todt.

ATS