GP d'Espagne

Verstappen retrouve le sommet, Leclerc trahi par sa voiture

ats

22.5.2022 - 16:52

Max Verstappen (Red Bull) a fait coup double à Barcelone. Le Néerlandais a remporté le Grand Prix d'Espagne et a pris la tête du championnat du monde après l'abandon de Charles Leclerc (Ferrari).

ats

22.5.2022 - 16:52

Verstappen a signé la 24e victoire de sa carrière en F1, la troisième consécutive. Il a devancé son coéquipier mexicain Sergio Perez – qui a dû le laisser passer – et l'Anglais George Russell (Mercedes).

Le tenant du titre s'est imposé malgré des problèmes avec son DRS. «Il n'a pas toujours fonctionné. Cela n'a pas été facile, mais on a pu user la stratégie pour passer devant», a déclaré Verstappen. «C'est un grand résultat pour l'équipe. Je suis heureux d'avoir gagné et aussi heureux pour Checo», a-t-il aussi expliqué.

Leclerc abandonne

Le Néerlandais, avec désormais quatre succès à son actif en 2022, compte six points d'avance sur Leclerc. Le Monégasque, alors en tête, a dû abandonner au 26e des 66 tours après une perte de puissance de sa monoplace. Il semblait pourtant bien parti pour aller gagner.

«Il y a aussi beaucoup de positif. On a enfin réglé notre problème de dégradation des pneus. On a montré qu'on était vraiment très rapides. Après, il va falloir regarder ce problème moteur pour qu'il ne revienne pas pendant l'année», a dit le pilote monégasque, qui évoluera à domicile la semaine prochaine.

Derrière les trois premiers, Carlos Sainz (Ferrari) a assuré la 4e place devant Lewis Hamilton (Mercedes). L'Anglais a dû s'arrêter dès le 1er tour après un contact avec le Danois Kevin Magnussen (Haas-Ferrari), mais il a pu effectuer une belle remontée. Mercedes semble avoir effectué de solides progrès pour le retour en Europe, et a surtout résolu les problèmes de marsouinage qui les handicapait sérieusement depuis le début de la saison.

Solide Bottas

Valtteri Bottas (Alfa Romeo-Ferrari) a signé une belle 6e place pour le team établi à Hinwil, dans le canton de Zurich. Son coéquipier chinois Guanyu Zhou a été contraint à l'abandon. Bottas a inscrit des points dans cinq des six courses de la saison et il occupe le 8e rang provisoire avec 38 unités.

ats