Fantastique victoire d'Hamilton dans la course au titre 

ats

14.11.2021 - 19:45

ats

14.11.2021 - 19:45

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté un fantastique Grand Prix du Brésil à Interlagos. Le septuple champion du monde britannique était pourtant parti en 10e position sur la grille après une pénalité.

Lewis Hamilton a été extraordinaire ce week-end à Interlagos
ATS

Hamilton a ainsi fêté le 101e succès de sa carrière en formule 1, son sixième en 2021. Il a aussi et surtout pu réduire l'écart au championnat sur Max Verstappen (Red Bull-Honda) à 14 points, alors que trois courses restent à disputer. Le Néerlandais a terminé 2e devant Valtteri Bottas (Mercedes).

Comme la veille lors du sprint, qu'il avait entamé 20e et dernier après avoir été disqualifié des qualifications pour un aileron arrière pas conforme pour 0,2 millimètre et fini 5e, Hamilton – pénalisé de cinq places sur la grille pour changement de moteur – a très rapidement gagné des positions dans le peloton. Il s'est ainsi retrouvé 2e après 18 des 71 tours derrière Verstappen.

L'une des plus belles

Il a porté une première attaque au 48e tour, mais le Néerlandais a fermé la porte et tous deux ont dû élargir leur trajectoire. Sa seconde tentative, au 59e tour, a été la bonne.

Le Britannique s'est ensuite envolé vers la victoire qui a sans doute été l'une des plus belles de sa carrière. Tout reste donc possible dans la lutte pour le titre avant les trois derniers Grands Prix au Moyen-Orient, au Qatar, en Arabie Saoudite et à Abou Dhabi.

«Durant le week-end, les éléments ont été contre nous. Cette victoire montre qu'il ne faut jamais abandonner, peu importe ce à quoi vous faites face. Il faut continuer de se battre tout le temps et ne jamais lâcher», a déclaré Sir Lewis, sous les acclamations des fans brésiliens qui voient en lui le digne successeur du légendaire Ayrton Senna, dont l'Anglais a souvent dit s'inspirer.

Revenir plus fort

«Nous avons tout essayé aujourd'hui. C'était une bonne bagarre, mais à la fin il nous a manqué un peu de vitesse. On garde une bonne avance au championnat et je suis confiant qu'on reviendra plus fort lors des prochaines courses», a quant à lui expliqué Verstappen.

La course brésilienne n'a pas souri aux pilotes des Alfa Romeo-Ferrari, qui ont tous deux échoué à entrer dans le top 10. Kimi Raikkonen a conclu au 12e rang et Antonio Giovinazzi au 14e.

Grand Prix du Brésil à Interlagos :

  •  1. Lewis Hamilton (GBR), Mercedes, 1h32'22''851 (198,663 km/h).
  • 2. Max Verstappen (NED), Red Bull-Honda, à 10''496.
  • 3. Valtteri Bottas (FIN), Mercedes, à 13''576.
  • 4. Sergio Perez (MEX), Red Bull-Honda, à 39''940.
  • 5. Charles Leclerc (MON), Ferrari, à 49''517.
  • 6. Carlos Sainz (ESP), Ferrari, à 51''820.
  • A 1 tour: 7. Pierre Gasly (FRA), AlphaTauri-Honda.
  • 8. Esteban Ocon (FRA), Alpine-Renault.
  • 9. Fernando Alonso (ESP), Alpine-Renault.
  • 10. Lando Norris (GBR), McLaren-Mercedes.
  • 11. Sebastian Vettel (GER), Aston Martin-Mercedes.
  • 12. Kimi Raikkonen (FIN), Alfa Romeo-Ferrari.
  • 13. George Russell (GBR), Williams-Mercedes.
  • 14. Antonio Giovinazzi (ITA), Alfa Romeo-Ferrari.
  • 15. Yuki Tsunoda (JPN), AlphaTauri-Honda.
  • 16. Nicholas Latifi (CAN), Williams-Mercedes.
  • A 2 tours: 17. Nikita Masepin (RUS), Haas-Ferrari.
  • 18. Mick Schumacher (GER), Haas-Ferrari.
  • 20 pilotes au départ, 18 classés et à l'arrivée.
  • Tour le plus rapide (71e): Perez en 1'11''010 (218,453 km/h).

ats