Supersport : Dominique Aegerter reste fidèle à son équipe

ATS

2.11.2021 - 13:28

ATS

2.11.2021 - 13:28

Dominique Aegerter, fraîchement sacré champion du monde de Supersport, reste fidèle au team néerlandais Ten Kate pour la saison prochaine.

Le Bernois a signé mardi son nouveau contrat avec le Team Ten Kate, pour lequel il avait remporté de façon souveraine il y a quinze jours le titre mondial de Supersport, deux courses avant la fin de la saison.

En MotoE, Aegerter avait en revanche manqué le titre de peu, lors de la dernière course, après avoir subi une pénalité de temps controversée. Il doit encore évaluer si le calendrier lui permettra de disputer à nouveau les deux Championnats en parallèle de la saison prochaine.

Regrets

Interrogé par Keystone-ATS, Dominique Aegerter a dit sa joie de pouvoir poursuivre sa carrière en Supersport (l'antichambre du Superbike). Mais il n'a pas caché avoir espéré davantage après son sacre. Il ambitionnait un guidon en Moto2 ou une promotion en Superbike.

Le fait que «la Suisse ne joue pas un grand rôle dans le sport motorisé» l'a sans doute desservi, a-t-il ajouté. «J'ai à peu près gagné toutes les courses possibles. Mais le marché suisse est petit, les sponsors peu nombreux et l'absence de circuits en Suisse rend le pays peu attractif pour les sponsors», a indiqué le pilote âgé de 31 ans.

Au moins, Aegerter s'en sort mieux financièrement. Il n'a plus besoin de fournir un apport d'un demi-million de francs – au bas mot – comme par le passé pour continuer à vivre sa passion. Et sa motivation reste intacte. «La décharge d'adrénaline, la vitesse et la stimulation née de la volonté d'être le meilleur» l'animent toujours autant, malgré les risques encourus.

Celui qui avait fêté une victoire en Grand Prix de Moto2 en 2014 sur le Sachsenring (GP d'Allemagne) ne fait cependant pas mystère qu'il aimerait bien jouir de la notoriété et de l'aisance financière des bons footballeurs. Mais il doit vivre «sans».

ATS