6 sur 6 ? Le FC Bâle n'a pas le droit à l'erreur

23.8.2018

Cinq matches, cinq victoires: le bilan de Marcel Koller à la tête du FC Bâle est parfait. Le Zurichois entend prolonger cette série ce jeudi lors de la venue d'Apollon Limassol en barrage aller de l'Europa League.

** Le match est à suivre gratuitement sur notre chaîne Teleclub Zoom de Swisscom TV **

Le bilan de Marcel Koller à la tête du FC Bâle est parfait.
Keystone

Face à des Chypriotes qui ont successivement éliminé le Strumbas Kaunas, le Zeljeznicar Sarajevo et le Dinamo Brest, le FC Bâle n'a pas le droit à l'erreur.

Une non-qualification pour la phase de poules de l'Europa League face à un adversaire aussi modeste serait vécue comme un véritable traumatisme pour un club qui commence doucement à digérer son élimination sans gloire au tour préliminaire de la Ligue des Champions face au PAOK Salonique.

"Je place l'Apollon au même niveau que Vitesse Arnhem notre dernier adversaire dans ce tour préliminaire de l'Europa League", prévient toutefois Marcel Koller. Face à une équipe dont la moyenne d'âge est de plus de... 31 ans, l'entraîneur espère que ses joueurs livreront la marchandise au Parc Saint-Jacques pour aborder le match retour à Chypre avec une relative sérénité.

Jeudi soir, Marcel Koller sera privé des services de Valentin Stocker. Touché à la cuisse, le Lucernois sera remplacé par Kevin Bua. En défense centrale, il juge la nouvelle recrue péruvienne Carlos Zambrano encore un peu "juste" pour évoluer à la place de Marek Suchy aux côtés d'Eray Cömert.

C'est le Colombien Eder Balanta qui devrait faire la paire avec l'ancien joueur du FC Sion. Enfin en mal de temps de jeu, Dimitri Oberlin a été mis à la disposition de l'équipe des M21 opposée mercredi soir à Bavois.

Retour à la page d'accueil