À 33 ans, l'infatigable Vardy n'a rien perdu

ATS

11.7.2020 - 09:38

Depuis son 100e but en Premier League inscrit samedi dernier contre Crystal Palace, Jamie Vardy appartient à l'aristocratie des attaquants de Premier League. Mais, à 33 ans, il reste ce joueur d'origine modeste, forgé dans les divisions inférieures et devenu professionnel sur le tard.

À 33 ans, Jamie Vardy n'a pas l'intention de penser à sa retraite sportive.
Keystone

«Je me donnerai toujours à 100% et je n'arrêterai jamais de courir», avait-il promis à son arrivée en 2012 à Leicester. Dimanche, contre Bournemouth, Vardy sera encore là pour presser, faire des appels, et peut-être marquer pour essayer d'envoyer Leicester (4e) en Ligue des champions.

A un âge où certains commencent à envisager la retraite, il pourrait aussi gagner son premier titre de meilleur buteur. Il est en tête du classement avec ses 22 réalisations en 34 journées devant Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal/20), Mohamed Salah (Liverpool) et Danny Ings (Southampton), 19 chacun.

Avec les Foxes, Vardy a trouvé le club d'une vie. Une équipe vouée à jouer les outsiders qui s'invite sans façon à la table des grands. Leicester était en Championship (D2) quand ils sont allés le chercher à Fleetwood Town, déboursant 1 million de livres, du jamais vu pour un joueur de 5e division anglaise.

Si Vardy court beaucoup, ce n'est ni après les honneurs, ni après l'argent. A l'été 2016, il avait refusé le pont d'or d'Arsenal quand ses anciens équipiers du titre de 2016 Riyad Mahrez, N'Golo Kanté ou Danny Drinkwater partaient monnayer leurs talents avec plus ou moins de bonheur à Manchester City ou Chelsea.

Vardy «est la preuve qu'on peut décider de rester et continuer à progresser», a résumé son entraîneur Brendan Rodgers quand il a franchi la barre des 100 buts. En 2018, alors qu'il avait déjà 31 ans, Leicester n'a pas hésité à lui offrir 4 ans de contrat, jusqu'en 2022. Il aura alors 35 ans. «Je n'ai aucun doute qu'il jouera encore après cela», a prédit son coéquipier Jonny Evans.

Retour à la page d'accueilRetour au sport