Benzema délivre encore une fois le Real Madrid

AFP

2.12.2021

AFP

2.12.2021

Grâce à Karim Benzema, le Real Madrid a surclassé l'Athletic Bilbao 1-0 lors d'un match en retard de la 9e journée de Liga mercredi au Santiago-Bernabeu, et reste en tête du championnat d'Espagne (36 pts) avec sept points d'avance sur son premier poursuivant, l'Atlético Madrid.

Real Madrid – Athletic Club 1-0

Real Madrid – Athletic Club 1-0

LaLiga, 9ème journée, Saison 21/22

02.12.2021

Il n'a pas eu le Ballon d'Or, mais il reste un immense buteur : l'avant-centre français Karim Benzema, bien placé pour reprendre une frappe dévissée de Luka Modric à la 40e, a délivré le Real face aux Basques et consolide sa place de meilleur buteur de Liga avec 12 buts en 14 matches.

Avec ce 35e but en 46 matches en 2021 toutes compétitions confondues sous le maillot de la «Maison blanche», Benzema a égalé son meilleur bilan sur une année civile qui datait de 2019 : après le départ de Cristiano Ronaldo vers la Juventus Turin, l'ancien Lyonnais avait marqué 35 buts en 50 matches.

Quatrième au classement du Ballon d'Or lundi derrière Lionel Messi, Robert Lewandowski et Jorginho, «KB9» n'en reste pas moins le chouchou du Santiago-Bernabeu : le public de Madrid l'a félicité en scandant «Karim, Balon de Oro» (Karim, Ballon d'Or, en espagnol).

Courtois décisif, encore

Et l'international français, qui fêtera ses 34 ans le 19 décembre, aurait même pu marquer dès la 7e minute, mais sa reprise d'un centre de Vinicius a été stoppée par un arrêt réflexe du gardien basque de la sélection espagnole Unai Simon, alors que Benzema a été accroché dans la surface.

L'Athletic Bilbao a eu des occasions de marquer, et a même malmené les Madrilènes par séquences, au milieu de la première période, au retour des vestiaires et en toute fin de match.

Iñaki Williams, notamment, a eu deux occasions coup sur coup à la 23e, mais aucune n'a inquiété Thibaut Courtois. Le portier belge a en revanche dû se jeter à terre à la 27e pour parer la reprise de la tête de Raul Garcia sur un coup franc millimétré d'Iker Muniain.

Puis Dani Garcia, à la 61e, a aussi eu une chance de marquer, mais sa frappe a été contrée par Lucas Vazquez.

«On a joué contre une très bonne équipe, qui a eu deux jours de plus que nous pour souffler, qui n'avait encore jamais perdu à l'extérieur... On a raté plus de choses en deuxième période, c'est vrai, on a souffert 15 minutes, mais moi, je le vois plutôt comme une vertu : l'équipe sait souffrir quand elle ne pratique pas le football qu'elle veut pratiquer. Il y a des équipes qui baissent les bras, mais le Real Madrid n'est pas comme cela», a réagi Carlo Ancelotti en conférence de presse d'après-match.

Grâce à ce succès, le Real Madrid débute idéalement son marathon du mois de décembre. Samedi, un autre gros morceau attend les hommes de Carlo Ancelotti : les Madrilènes se rendront au pays Basque, à Saint-Sébastien, pour y affronter le 3e du classement et équipe surprise de ce début de saison en Liga, la Real Sociedad.