Equipe de Suisse

Christian Fassnacht, de la 2e ligue inter à l'équipe de Suisse

ATS

8.10.2018

Il y a cinq ans, Christian Fassnacht jouait encore à Thalwil en 2e ligue inter. Cette saison, le demi des Young Boys a goûté à la Ligue des champions avec le club bernois, ce qui lui a ouvert les portes de l'équipe de Suisse.

Christian Fassnacht a été appelé pour la 1e fois en équipe de Suisse par Vladimir Petkovic.
Christian Fassnacht a été appelé pour la 1e fois en équipe de Suisse par Vladimir Petkovic.
Keystone

C'est un peu l'histoire du gars du coin qui décroche la lune sans que personne n'y ait cru un seul instant. Après avoir découvert la Ligue des Champions avec les Young Boys, Christian Fassnacht pourrait revêtir vendredi à Bruxelles ou lundi à Reykjavik la maillot de l'équipe de Suisse. Sans avoir suivi sa formation dans un club de Super League ou de Challenge League!

Agé de 24 ans, le Zurichois a sans doute épousé une trajectoire unique qui l'a amené à être convoqué par Vladimir Petkovic. Exclu de la formation des M15 du FC Zurich, Christian Fassnacht a tout d'abord rejoint le Red Star avant de répondre favorablement à la proposition de son frère de jouer à... Thalwil. Il est donc passé en cinq ans de la 2e Ligue Inter à la Ligue des Champions. "Et maintenant l'équipe de Suisse, glisse-t-il. Je vis un véritable rêve. Peu de gens auraient pu me croire capable de réussir un tel parcours. A commencer par moi !"

Après une saison en 1re ligue à Thalwil, Christian Fassnacht a tout d'abord joué six mois à Tuggen en Promotion League avant de rejoindre pour une année et demie Winterthour en Challenge League. A l'été 2016, il découvrait la Super League à Thoune avant d'être transféré une année plus tard aux Young Boys. "J'ai dû à chaque fois apprendre à connaître une nouvelle équipe, un nouvel environnement. J'ai toujours suivi les mêmes recettes: rester tranquille, bien écouter ce que l'on me disait et saisir ma chance tant à l'entraînement qu'en match. Je ne voulais pas abandonner mon rêve qui était de jouer en Super League."

Christian Fassnacht admet qu'il est désormais quelque part un modèle pour tous ces espoirs qui ne passent pas le cut dans les classes juniors des clubs professionnels. "Il ne faut jamais renoncer, dit-il. Personne ne doit vous commander votre chemin. Il faut le trouver par soi-même. Mon expérience démontre que l'on peut trouver l'équipe ou les équipes qui vous conviennent, ou qui ont besoin de vous, après avoir été mis à la porte d'un grand club. Il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce que l'on peut ou pourra vous asséner comme vérité."

Retour à la page d'accueil