Suisse - Bulgarie : découvrez les notes des joueurs de la Nati

Grégoire Galley

16.11.2021

Grégoire Galley

16.11.2021

L'équipe de Suisse de football a conclu sa magnifique année 2021 de la plus belle des manières. Victorieux 4-0 de la Bulgarie, les hommes de Murat Yakin ont validé leur billet pour le Mondial 2022 en subtilisant la première place du groupe C à l'Italie, tenue en échec 0-0 par l'Irlande du Nord. Xherdan Shaqiri et Cie ont livré une performance de choix lundi soir à Lucerne face à des Bulgares complètement dépassés. Découvrez les notes des joueurs de la Nati.

Portrait von Yann Sommer, der Schweizer Fussballnationalmannschaft, aufgenommen am 22. Maerz 2021 in Abtwil (SG). (KEYSTONE/Gaetan Bally)
  6

Gardien

Yann Sommer

Difficile de noter Yann Sommer tant le portier du Borussia Mönchengladbach n'a pas été inquiété par les attaquants bulgares. L'ange gardien de la Nati a dû surtout faire attention à ne pas prendre froid dans la nuit lucernoise. Il est néanmoins resté concentré tout au long de la rencontre. 

  7

Défenseur central

Fabian Frei

En l'absence de Manuel Akanji (suspendu), Murat Yakin avait choisi de titulariser Fabian Frei plutôt qu'Eray Cömert dans la charnière centrale helvétique. Un choix judicieux puisque le Bâlois a livré un bon match en annihilant les rares incursions bulgares grâce à un placement défensif irréprochable. Il est aussi à l'origine du but de Ruben Vargas à la 57e minute.

  6

Défenseur central

Fabian Schär

Maillon faible de l'équipe de Suisse face à l'Italie vendredi soir, Fabian Schär a profité de la faiblesse des joueurs bulgares pour relever la tête. Même s'il s'est parfois un peu précipité dans ses choix en début de partie, le défenseur de Newcastle s'est montré solide dans ses interventions et appliqué à la relance. Espérons désormais qu'il parvienne à retrouver du temps de jeu dans son club.

Portrait von Kevin Mbabu, der Schweizer Fussballnationalmannschaft, aufgenommen am 22. Maerz 2021 in Abtwil (SG). (KEYSTONE/Gaetan Bally)
  4

Latéral droit

Kevin Mbabu 

Titularisé à la place de Ricardo Rodriguez (blessé), le Genevois n'a pas franchement brillé sur la pelouse de la Swissporarena. Brouillon, il n'a pas réussi à amener de la folie sur son côté droit. L'ancien latéral des Young Boys a clairement manqué de tranchant tout long de cette rencontre.

Portrait von Silvan Widmer, der Schweizer Fussballnationalmannschaft, aufgenommen am 22. Maerz 2021 in Abtwil (SG). (KEYSTONE/Gaetan Bally)
  7

Latéral gauche

Silvan Widmer

Après son match phénoménal face à la Squadra Azzurra, Silvan Widmer a su tirer son épingle du jeu face à la formation des Balkans. Généreux sur son flanc gauche, il a amené plusieurs fois le danger dans les 16 mètres bulgares. Même positionné sur son mauvais pied, l'Argovien s'est davantage montré que Kevin Mbabu. De quoi lui assurer certainement une place de titulaire pour le Mondial qatari.

Portrait von Denis Zakaria, der Schweizer Fussballnationalmannschaft, aufgenommen am 22. Maerz 2021 in Abtwil (SG). (KEYSTONE/Gaetan Bally)
  7

Milieu axial

Denis Zakaria

Denis Zakaria a une nouvelle fois abattu un immense travail dans l'entre-jeu helvétique. Percutant et généreux dans l'effort comme face à l'Italie, le joueur du Borussia Mönchengladbach est aussi parvenu à se projeter vers le but bulgare. Après un magnifique solo, il aurait même pu ouvrir le score à la 39e minute mais il a malheureusement raté sa frappe. 

Portrait von Remo Freuler, der Schweizer Fussballnationalmannschaft, aufgenommen am 22. Maerz 2021 in Abtwil (SG). (KEYSTONE/Gaetan Bally)
  5

Milieu axial

Remo Freuler

Malgré son but en fin de match, Remo Freuler n'a pas été transcendant sur la pelouse de son ancien club. Le demi de l'Atalanta Bergame n'a pas trouvé les bons décalages pour transpercer la défense bulgare. Par conséquent, il s'est fait l'auteur de plusieurs mauvaises passes. Avec le retour en forme de Denis Zakaria, le Glaronais devra élever son niveau de jeu s'il entend conserver sa place de titulaire dans l'entre-jeu helvétique lorsque Granit Xhaka sera à nouveau apte au service. 

Portrait von Ruben Vargas, der Schweizer Fussballnationalmannschaft, aufgenommen am 22. Maerz 2021 in Abtwil (SG). (KEYSTONE/Gaetan Bally)
  8

Milieu gauche

Ruben Vargas

Quelle performance de Ruben Vargas ! Déjà très bon face à l'Italie, l'ailier d'Augsbourg a été le grand artisan du succès de la Nati lundi soir. Intenable sur le flanc gauche de l'attaque helvétique, l'ancien pensionnaire du FC Lucerne a donné le tournis à la défense bulgare. Joueur le plus dangereux en première période, il a logiquement été récompensé par un but à la 57e minute. Le public de la Swissporarena ne s'est d'ailleurs pas trompé en scandant son nom à sa sortie du terrain.

Portrait von Xherdan Shaqiri, der Schweizer Fussballnationalmannschaft, aufgenommen am 22. Maerz 2021 in Abtwil (SG). (KEYSTONE/Gaetan Bally)
  8

Milieu offensif

Xherdan Shaqiri

Pour sa 100e sélection, le capitaine de l'équipe de Suisse a sorti le grand jeu. Auteur des passes décisives sur le 1-0 de Noah Okafor et sur le 4-0 de Remo Freuler, le joueur de l'Olympique lyonnais a été le détonateur du jeu helvétique. Placé en numéro 10 par Murat Yakin, "XS" excelle dans ce rôle en se montrant bien plus dangereux que dans son club où il évolue sur le côté.

  8

Milieu droit

Noah Okafor

Noah Okafor est peut-être le grand attaquant que la sélection nationale recherche depuis la retraite d'Alexander Frei. Rapide, puissant et habile techniquement, le joueur de Salzbourg a confirmé son excellent match à Rome en ouvrant le score contre les Bulgares à la 48e minute d'une magnifique tête croisée. Son premier but en équipe nationale pour sa troisième sélection. Suffisant pour redistribuer les cartes sur le front de l'attaque de la Nati ?

Portrait von Mario Gavranovic, der Schweizer Fussballnationalmannschaft, aufgenommen am 22. Maerz 2021 in Abtwil (SG). (KEYSTONE/Gaetan Bally)
  6

Attaquant

Mario Gavranovic

Mario Gavranovic a manqué de présence dans les 16 mètres bulgares. Malgré cela, l'ancien joueur de Neuchâtel Xamax a multiplié les efforts pour ouvrir des espaces à ses coéquipiers. Il croyait avoir été récompensé pour son travail à la 63e minute mais son but a été justement annulé en raison d'un hors-jeu. Remplacé à la 68e minute par Cédric Itten, l'attaquant de Kayserispor semble plus à l'aise dans un rôle de joker que dans celui de titulaire.


A noter que Renato Steffen (68e), Cédric Itten (68e), Andi Zeqiri (79e), Djibril Sow (97e) et Michel Aebischer (97e), entrés en cours de match, n'ont pas été évalués.


Le barème des notes : 

  • 10 : match parfait
  • 9 : match exceptionnel
  • 8 : très bon match
  • 7 : bon match
  • 6 : match satisfaisant
  • 5 : match moyen
  • 4 : match insuffisant
  • 3 : match mauvais
  • 2 : très mauvais match
  • 1 : match exécrable
  • 0 : match ponctué d'un comportement inadmissible
  • / : non noté

Mondial 2022 - Groupe C : programme et résultats