Emre Belözglu: 12 minutes, 3 jaunes, 1 rouge

Teleclub NB

17.6.2020

L’inépuisable Emre Belözoglu a fait très fort depuis la reprise du football en Turquie. En douze minutes, l’ancien international turc a pris trois jaunes et un rouge.

La mimique d'Emre Belözoglu était à la hauteur de sa prestation hier soir. 
Printscreen Streamable

Comment prendre deux jaunes en restant sur le banc? Il faut le demander au bouillant Emre Belözoglu.

Le joueur de Fenerbahce a vu rouge lors de la demi-finale de la Coupe hier soir contre Trabzonspor (défaite 3-1). Après être sorti une première fois de ses gongs, l’ancien joueur de l’Inter, Newcastle ou encore de l'Atlético Madrid a violemment réagi à une provocation d'Alexander Sorloth.

Résultat: un deuxième jaune synonyme de rouge. Des cartons qui viennent s’ajouter à celui reçu quatre jours plus tôt lors de la reprise du championnat turque face à Kayserispor (victoire 2-1). Entré à la 78e minute, le futur retraité avait vu jaune quelques minutes plus tard. (Vidéo)

Retraite annoncée

Passé professionnel en 1996 à Galatasaray, l'icône du football turc avait annoncé après cette rencontre qu'il mettrait fin à sa carrière professionnelle à la fin de la saison.

"Le football semble terminée pour moi", avait-t-il déclaré vendredi. "C’est une décision compliquée pour moi, même à mon âge. J’aurais encore aimé jouer davantage et terminer ma carrière à l’Euro, mais ce n’est pas le cas."

En 24 ans de carrière, Emre Belözoglu s’est forgé un magnifique palmarès. Dans son pays, le milieu de terrain est devenu six fois champion et a remporté quatre coupes et trois supercoupes. À l’étranger, il a également gagné la Coppa Italia, la Copa del Rey et une Coupe UEFA. International à 101 reprises (9 buts), Emre a amassé quelque 162 jaunes et 7 rouges en 693 apparitions.

Retour à la page d'accueilRetour au sport