Les Whitecaps de Vancouver dans la tourmente

ATS

5.11.2021 - 07:32

ATS

5.11.2021 - 07:32

La Ligue nord-américaine (MLS) a annoncé jeudi avoir lancé une enquête indépendante sur la manière dont les Whitecaps de Vancouver ont géré des allégations d'agression sexuelle.

La franchise des Vancouver Whitecaps fait l'objet d'une enquête de la MLS.
KEYSTONE

Ces allégations impliquent deux anciens entraîneurs de l'équipe féminine du club.

La MLS a indiqué avoir engagé les avocates Janice Rubin et Melody Jahanzadeh pour enquêter sur des allégations visant Bob Birarda et Hubert Busby Jr. Birarda fait l'objet d'une procédure pénale au Canada pour plusieurs chefs d'accusation parmi lesquels celui d'agression sexuelle, portant sur une période allant de 1988 à 2008.

L'ancien entraîneur des Vancouver Whitecaps, qui était aussi celui de l'équipe canadienne des moins de 20 ans, avait quitté ses deux fonctions en 2008 d'un «commun accord», après la révélation d'allégations à son endroit.

Une «vieille» affaire

Celles visant Busby ont fait surface dans un article du Guardian le mois dernier. L'ancienne joueuse Malloree Enoch a déclaré au journal anglais que l'ancien coach lui avait fait des avances sexuelles lorsqu'il était à la tête des Whitecaps de 2010 à 2011. Busby a été suspendu de ses fonctions de sélectionneur de l'équipe nationale féminine de Jamaïque cette semaine à la suite de ces allégations.

Vendredi, le directeur général des Whitecaps, Axel Schuster, a présenté ses excuses pour la façon dont le club avait géré les allégations contre Busby il y a dix ans. «Les dirigeants du club avaient été mis au courant à la fin de la saison 2011 et ont rapidement fait appel aux services d'un médiateur indépendant pour superviser une enquête sur cette affaire», a déclaré Schuster. «Nous avons depuis appris que l'enquête n'a pas établi certaines des allégations divulguées cette semaine.»

ATS