Europa League : les clubs obligés de s'exiler

sm

9.2.2021 - 18:29

Les restrictions imposées aux voyageurs en raison de la pandémie bouleversent le programme de l'Europa League. 

Granit Xhaka et Arsenal devront jouer leur 16e de finale aller en Italie.
Getty

Le 16e de finale aller entre la Real Sociedad et Manchester United se jouera ainsi à Turin le 8 février, alors que Benfica Lisbonne - Arsenal se disputera à Rome, au Stade olympique.

Prévu le jeudi 25, le match retour entre les Gunners de Granit Xhaka et les Aigles d'Haris Seferovic pourrait par ailleurs également être déplacé et joué sur terrain neutre. Les Lisboètes ne devraient en effet pas non plus être autorisés à voyager en Angleterre en raison des restrictions.



En Ligue des champions, les huitièmes de finale aller de Liverpool et Manchester City, respectivement contre Leipzig et le Borussia Mönchengladbach, ont été déplacés à Budapest. En Europa League, le match entre Molde et Hoffenheim a aussi été déplacé, à Villareal en Espagne. Le match de C1 entre Chelsea et l'Atlético Madrid, prévu le 23 février, n'a en revanche pour le moment pas encore été déplacé.

L'évolution de l'épidémie peut faire craindre que des mesures comme celles prises en Allemagne et en Norvège, qui interdisent aux voyageurs venant d'une zone où la pandémie est particulièrement active de rentrer sur leur territoire, se multiplient, isolant de nouveau les pays les uns des autres. Un tel scénario mettrait évidemment en grand danger l'Euro, reporté d'un an (11 juin-11 juillet), que l'UEFA veut toujours organiser dans douze pays.



Retour à la page d'accueilRetour au sport

sm