L'Italie privée de Zaniolo et Pellegrini

ATS

8.11.2021 - 15:37

ATS

8.11.2021 - 15:37

Le sélectionneur de l'Italie Roberto Mancini a annoncé lundi les forfaits des joueurs de la Roma Nicolo Zaniolo et Lorenzo Pellegrini, blessés.

Nicolo Zaniolo (en blanc) ne pourra pas jouer contre la Suisse.
KEYSTONE

Ils seront absents pour les matches décisifs pour la qualification au Mondial 2022 contre la Suisse et l'Irlande du Nord.

Pour le milieu de l'Inter Milan Nicolo Barella, sorti en raison d'une gêne à la cuisse gauche dans le derby contre l'AC Milan (1-1) dimanche soir, «on examinera la situation dans les prochains jours mais cela ne semble pas préoccupant», a indiqué le sélectionneur.

Les forfaits de Zaniolo (mollet) et Pellegrini (genou) s'ajoutent à ceux de Marco Verratti (PSG) et Rafael Toloi (Atalanta), outre l'absence de longue date de Leonardo Spinazzola (AS Rome), écarté des terrains depuis juillet.

Pour renforcer le groupe, Mancini a pour le moment appelé le milieu de la Lazio Rome Danilo Cataldi, 27 ans, déjà convoqué en novembre 2016 avec la Nazionale mais jamais entré en jeu. Il pourrait aussi faire appel au milieu de l'Atalanta Matteo Pessina, de retour de blessure.



Sur un fil

Vingt-huit joueurs avaient été convoqués vendredi pour la dernière ligne droite des qualifications, où l'Italie va disputer la première place de son groupe avec la Suisse. Les deux équipes sont actuellement à égalité en tête au nombre de points (14 pts) dans le groupe C, avec un léger avantage pour les Azzurri à la différence de buts générale, le critère principal pour départager les équipes à égalité de points (+11 contre +9).

S'il faudra attendre la dernière journée pour savoir qui se qualifiera directement et qui devra aller aux barrages entre les deux, le choc vendredi soir à Rome entre la Nazionale et la Suisse sera capital. L'Italie ira ensuite en Irlande du Nord et la Suisse accueillera la Bulgarie, le 15 novembre.


ATS