Danylo Ignatenko

Danylo Ignatenko : «J’ai pensé prendre les armes»

ATS

11.3.2022 - 12:02

Le milieu ukrainien de Bordeaux Danylo Ignatenko, rejoint par une partie de sa famille ces derniers jours, a avoué vendredi «avoir pensé» prendre les armes pour défendre son pays contre l'invasion russe.

Danylo Ignatenko restera finalement à Bordeaux.
KEYSTONE

ATS

11.3.2022 - 12:02

«Bien sûr, j'y ai pensé. Si je savais pertinemment que je peux aider mon pays, je l'aurais fait, mais je sais malheureusement que cette situation va durer et le mieux que je puisse faire, c'est de continuer à jouer», a déclaré le joueur prêté cet hiver au club français par le Shakhtar Donetsk.

Interrogé sur les sportifs ukrainiens qui ont mis leur carrière entre parenthèses pour prendre les armes, il a répondu: «Je n'ai pas eu cette idée de casser mon contrat avec les Girondins. De toute manière, personne ne pensait que ce conflit allait durer aussi longtemps quand il a éclaté.»

Rejoint en France par une partie de sa famille, avec l'aide du club, Ignatenko, qui était arrivé à l'entraînement en pleurs fin février, au début de l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe, est apparu soulagé en conférence de presse.

«Mais je m'inquiète pour tout ceux qui sont restés en Ukraine car toute ma famille n'est pas venue. Il y a encore mon père qui est resté là-bas, ma grand-mère et d'autres membres de ma famille», a déclaré le natif de Zaparojie, où des combats ont lieu entre Ukrainiens et Russes.

ATS