Tension extrême à Wembley !

ATS

13.10.2021 - 12:29

ATS

13.10.2021 - 12:29

La FIFA a condamné les incidents survenus mardi lors des matches de qualification pour la Coupe du monde en Angleterre et en Albanie «dans les termes les plus forts possible». Elle annonce avoir ouvert une enquête.

«La FIFA tient à rappeler qu'elle rejette fermement toute forme de violence, de discrimination ou d'abus. L'association a une position très claire de tolérance zéro à l'égard d'un tel comportement odieux dans le football», a-t-elle souligné dans un communiqué.

Les rapports des matches Angleterre-Hongrie (1-1) et Albanie-Pologne (0-1) sont actuellement analysés «afin de prendre les mesures les plus appropriées». A Wembley, des dizaines de policiers ont affronté des supporters hongrois dans les tribunes. Peu après le début du match, des agents sont entrés dans les tribunes pour arrêter un spectateur pour un incident raciste, selon la police.



Les Hongrois se retrouvent donc sous la menace d'un nouveau match à huis clos. En septembre, la FIFA a déjà sanctionné la Hongrie d'une rencontre à huis clos en raison d'insultes racistes proférées par des spectateurs à Budapest. Elle avait prévenu que les Hongrois risquaient un deuxième match sans spectateur en cas de récidive.

A Tirana, après que Karol Swiderski a marqué le but de la victoire des Polonais à moins d'un quart d'heure de la fin, des bouteilles en plastique, entre autres, ont été jetées en direction des joueurs qui célébraient le 1-0. Le match a été interrompu pendant environ 20 minutes.

ATS