LaLiga : séduisant, l'Atlético de Madrid corrige le Real Betis

AFP

31.10.2021

AFP

31.10.2021

Grâce à Yannick Carrasco et Joao Felix, l'Atlético de Madrid a corrigé le Real Betis 3-0 dimanche pour la 12e journée, et remonte à la 4e place de Liga, à deux points du Real Madrid (24 points), vainqueur 2-1 samedi à Elche.

Atlético de Madrid – Real Betis Balompié 3-0

Atlético de Madrid – Real Betis Balompié 3-0

LaLiga, 12ème journée, Saison 21/22

31.10.2021

L'international belge a ouvert le score peu avant la demi-heure de jeu : il a effacé Martin Montoya d'un crochet et a enchaîné avec une frappe puissante du gauche qui a mystifié Claudio Bravo (27e), avant que German Pezzella ne réduise les espoirs des siens avec un but contre son camp sur corner (63e).

Puis le prodige portugais Joao Felix, entré à la 71e minute à la place du «Pistolero» uruguayen Luis Suarez, a scellé la victoire de l'Atleti à la 81e avec un but en solitaire. Son premier depuis huit mois, depuis le 28 février à Villarreal.



La pluie, qui tombait à verses, n'a pas empêché l'Atlético de jouer l'un de ses meilleurs matches de la saison dimanche après-midi dans un Wanda-Metropolitano clairsemé. Les Colchoneros ont offert une prestation rythmée, séduisante, et ont réussi à combiner régulièrement dans l'axe ou sur les ailes pour percer la défense des Verts et Blancs.

La Real Sociedad accrochée mais leader

Avec ce résultat positif, l'Atlético de Madrid remonte provisoirement au pied du podium, en attendant le match du Rayo Vallecano lundi (18h30) face au Celta Vigo.

Les Madrilènes reviennent à trois longueurs de la Real Sociedad, qui a récupéré la place de leader dimanche malgré le nul concédé lors du derby basque face à l'Athletic Bilbao. La Real a ouvert le score grâce à un penalty d'Alexander Isak (58e), mais Iker Muniain a égalisé dans les arrêts de jeu (90e+1) sur un coup franc qu'Alex Remiro a boxé dans ses propres cages.