Le Brésil file vers le Qatar, la Colombie sous pression

ATS

13.10.2021 - 13:35

ATS

13.10.2021 - 13:35

Le Brésil peut faire un grand pas vers le Mondial 2022 au Qatar en battant l'Uruguay jeudi. Opposée à l'Equateur, la Colombie doit quant à elle rattraper le wagon de tête lors de la 12e journée des qualifications sud-américaines.

Antony et le Brésil devraient facilement se qualifier pour le Mondial 2022.
KEYSTONE

Avec ses 28 points en dix matches et 13 longueurs d'avance sur la 5e place – les quatre premiers de la zone AmSud recevant un billet pour la prochaine Coupe du monde, le 5e passant par des barrages -, le Brésil fonce vers le Qatar.

Mais les quintuples champions du monde viennent de concéder un nul (0-0) face à la Colombie qui a mis fin à une série de neuf victoires consécutives. Autre motif d'inquiétude, les états d'âme de la star Neymar qui s'interroge sur son avenir sous le maillot de la Seleçao.

«Je crois que ce sera ma dernière Coupe du monde. Je la joue comme la dernière parce que je ne sais pas si j'aurai encore la condition, le mental, pour supporter encore plus de football», a déclaré le joueur-vedette du PSG dans une interview sur la plateforme de streaming DAZN.



L'Uruguay a de son côté des problèmes encore plus urgents à gérer. Tombée à la 4e place (16 points) après sa lourde défaite face à l'Argentine (3-0), l'équipe de Luis Suarez et Edinson Cavani joue gros face à la Seleção qui aura le soutien de quelque dix mille spectateurs à Manaus.

La Colombie sous pression

Autre match attendu, celui opposant la Colombie, 5e avec 15 points, et l'Equateur, 3e avec 16 points. La Colombie doit d'ici la dernière journée encore recevoir le Brésil et se déplacer en Argentine. Elle n'a donc pas droit à l'erreur jeudi soir même si une défaite de la Celeste face aux Brésiliens arrangerait bien ses affaires.

L'Argentine de Lionel Messi, dauphine du Brésil avec 22 points en dix matches, reçoit le Pérou (7e), qu'elle ne devrait pas trop avoir de peine à vaincre. Encore auréolée de sa victoire en Copa America, l'Albiceleste semble sur un nuage avec trois victoires et deux nuls sur ses cinq derniers matches et une réconciliation avec son public.

ATS