Le FC Porto dans la tourmente

ATS

20.5.2021

ATS

20.5.2021

La justice portugaise a perquisitionné plusieurs locaux du FC Porto. Cette action a eu lieu dans le cadre d'une enquête portant sur des soupçons de falsification d'un test de dépistage au Covid-19 réalisé sur un de ses joueurs, a annoncé le club.

Plusieurs locaux du FC Porto ont été perquisitionnés jeudi.
Keystone

Au total, une dizaine de perquisitions ont été lancées à Porto (nord) et dans la région de l'Algarve (sud), visant également des résidences particulières et des laboratoires d'analyses, a d'abord indiqué la Police judiciaire.

L'enquête porte sur "un voyage en avion, vers l'étranger, réalisé par un joueur de football professionnel supposément infecté par le Covid-19", a précisé la police, dans un communiqué conjoint avec le Parquet général de la République. Le FC Porto a ensuite confirmé qu'il s'agissait d'"un voyage effectué en janvier 2021 par un joueur de son équipe principale".

Les autorités cherchent à déterminer si des faits de propagation de maladie et de falsification d'analyses médicales ont été commis.