Super League

Super League: le programme foot du week-end pour ne rien louper

blue Sports

25.2.2022

Chaque vendredi, nos journalistes et consultants vous présentent le programme foot du week-end pour ne rien louper. Ce week-end, c’est logiquement le match de la peur entre le FC Lausanne-Sport et le FC Lucerne qui est au centre de toutes les attentions.

Réaction obligatoire pour les joueurs du Lausanne-Sport dimanche contre Lucerne.
KEYSTONE

blue Sports

25.2.2022

FC Lausanne-Sport - FC Lucerne : danger pour les Vaudois

Le LS n’a pas le droit à l’erreur
Claude Gross, coach FC Le Mont LS, looks on his players, during the Challenge League soccer match of Swiss Championship between FC Le Mont LS and FC Wil, at the stade Sous-Ville stadium, in Baulmes, Switzerland, Monday, August 24, 2015. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
KEYSTONE

Le match de dimanche entre Lausanne et Lucerne sera-t-il une finalissima pour la relégation ? C’est peut-être exagéré mais cette affiche vaudra bien plus que les 3 points. Tout d’abord parce qu’en fonction du résultat le moral de l’équipe sera impacté pour la suite et la fin du championnat. En cas de défaite le LS se retrouverait à 6 points de la place de barragiste et n’aurait plus son destin entre ses mains. Et puis aussi parce que ce duel est une confrontation directe entre deux adversaires qui pour l’instant luttent encore contre la relégation. En ce qui concerne l’aspect sportif, Lucerne est davantage en mode « survie », le langage corporel et l’intensité est bonne depuis la reprise fin janvier.  A l’inverse du LS, les hommes de Frick se créent de nombreuses occasions de buts et se montrent agressifs dans le jeu. Les Vaudois auraient tout intérêt à s’en inspirer. L’affiche de ce dimanche sera plus qu’alléchante puisqu’elle aura réellement des allures de finale ou de match de la dernière chance, c’est selon.                                                       Carlos Varela, consultant blue Sports

L’heure de vérité a sonné pour le FC Lausanne-Sport ! Dimanche sur le coup de 16h30 au Stade de la Tuilière, les hommes d’Alain Casanova affrontent le FC Lucerne. Les joueurs de Suisse centrale occupent le 9ème rang du classement du championnat avec trois unités d’avance sur les Vaudois. Autant le dire tout de suite, si ces derniers venaient à s’incliner dimanche, ils seraient presque condamnés à retrouver la Challenge League la saison prochaine. En outre, l’ambiance autour de cette rencontre s’annonce très tendue puisque les supporters lausannois réclament depuis plusieurs jours la démission du directeur sportif du club Souleymane Cissé. En résumé, ce choc des cancres est LE match à ne pas rater du week-end !



YB - Sion : les Valaisans à la conquête de la capitale fédérale

Hormis une défaite face au FC Lucerne (1-0), le FC Sion s’est montré plutôt convaincant en ce début d’année. Les Valaisans restent d’ailleurs sur un bon nul face au leader du championnat le FC Zurich (1-1). En alignant une défense composée du trident Berardi-Bamert-Benito, Paolo Tramezzani semble avoir donné une certaine solidité à son équipe. Suffisant pour renverser le champion en titre dans son antre du Wankdorf ? La réponse samedi soir dès 18h00...



Lugano - Servette : la constance avant tout

Le Servette FC alterne le bon et le moins bon depuis la reprise. Les Genevois restent sur un nul mitigé contre le FC Lucerne (1-1) et n’ont engrangé qu’un succès en quatre sorties en 2022 en championnat. C’était contre la lanterne rouge lausannoise le 5 février dernier. Les hommes d’Alain Geiger vont donc tenter de réussir une belle performance face au FC Lugano samedi soir à 20h30. Pour cela, Jérémy Frick et ses coéquipiers devront faire preuve d’une plus grande constance que lors de leurs précédentes sorties. Histoire de lancer enfin leur deuxième partie de saison ?



Choc au Letzigrund, Saint-Gall en feu

Dans les deux dernières parties du week-end, le FC Saint-Gall accueille Grasshopper (dimanche à 14h15) tandis que le FC Zurich reçoit le FC Bâle (dimanche à 16h30) dans un choc qui vaudra son pesant de cacahuètes. Cette rencontre marquera les débuts de Guillermo Abascal sur le banc bâlois. Une entrée en matière périlleuse pour le successeur de Patrick Rahmen contre le leader zurichois qui file tout droit vers le titre de champion.



Enfin, au Kybunpark, les Saint-Gallois essaieront d’enchainer avec une troisième victoire consécutive en championnat. Mieux encore, les hommes de Peter Zeidler n’ont plus connu la défaite depuis le 18 décembre dernier.