Les causes du décès de Christophe Revault, 49 ans, révélées

Nicolas Larchevêque

15.5.2021

Nicolas Larchevêque

15.5.2021

Décédé le 6 mai dernier à l'âge de 49 ans, l'ancien gardien de football Christophe Revault a succombé à une péritonite.

Christophe Revault compte plus de 450 rencontres dans les diverses divisions françaises.
Getty

Les résultats de l'autopsie de Christophe Revault ont été révélés vendredi soir. Décédé à 49 ans le jeudi 6 mai 2021, l'ancien gardien du Paris Saint-Germain, du Stade rennais, du Toulouse FC et surtout du Havre a succombé à "une péritonite", a expliqué le procureur de la République du Havre, Bruno Dieudonné.

Cette inflammation aiguë du péritoine peut s'avérer mortelle si elle n'est pas soignée. Le péritoine est une membrane qui adhère à chaque organe de l'abdomen.

"Des analyses complémentaires ont été ordonnées qui permettront aux experts d'affiner leurs conclusions. Comme pour toute autopsie, des analyses toxicologiques ont été demandées dont les résultats ne seront pas connus avant plusieurs jours", a par ailleurs indiqué Bruno Dieudonné, selon les propos rapportés par "L'Equipe".



Le quotidien sportif de l'Hexagone a également révélé que Revault avait été retrouvé inanimé, "le dos et la tête reposant contre l'encadrement d'une porte", à son domicile Octeville-sur-Mer (Seine-Maritime) le 6 mai dernier aux alentours de 17h par les pompiers. Un médecin, qui avait constaté sa mort, avait aussi observé une "légère plaie sur le sommet du crâne" de l'ex-portier français.

L'annonce de sa disparition brutale avait provoqué une vive vague d'émotion partout en France. Les supporters du Havre s'étaient notamment réunis pour rendre un dernier hommage à celui qu'on surnommait "Bioman" dans son club formateur. Une tribune du Stade Océane, où réside le club "Ciel et Marine", sera ainsi renommée "Christophe-Revault".