Premier League : les joueurs sud-américains autorisés à jouer

ATS

11.9.2021 - 14:51

ATS

11.9.2021 - 14:51

Les joueurs des sélections sud-américaines retenus par les clubs anglais pendant la trêve internationale de septembre, en raison d'un risque de quarantaine au retour en raison des réglementations anti-Covid, pourront finalement jouer ce week-end en championnat. La FIFA l'a annoncé samedi.

Liverpool pourra compter sur Roberto Firmino ce week-end.
Keystone

«Dans un signe de bonne foi, de bonne volonté et de coopérations, les fédérations membres du Brésil, du Chili, du Mexique et du Paraguay, en relation étroite avec la FIFA, ont décidé de retirer leur plainte concernant leurs joueurs évoluant en Angleterre», a-t-elle expliqué.

Onze joueurs de huit clubs anglais avaient fait l'objet d'une demande d'interdiction de jouer en club pendant 5 jours par leurs fédérations nationales, mécontentes que les équipes de Premier League ne les aient pas mis à disposition pour les éliminatoires du Mondial 2022.

Cette décision des clubs anglais visait aussi certains joueurs africains, comme Mohamed Salah, libéré par Liverpool seulement pour le match contre le Gabon après avoir raté celui contre l'Angola. Ces équipes avaient invoqué la quarantaine de dix jours imposée par les autorités britanniques dans le cadre de la lutte anti-Covid à toute personne revenant d'un pays placé sur la liste «rouge», qui comporte toute l'Amérique du sud.

Ederson et Gabriel Jesus à Manchester City, Fred à Manchester United, Alisson, Fabinho et Roberto Firmino à Liverpool, Thiago Silva à Chelsea et Raphinha à Leeds étaient visés côté brésilien.

ATS