Ligue des champions

Liverpool veut écarter l'Inter, méfiance à Munich

ATS

8.3.2022 - 04:00

Accroché en Autriche à l'aller (1-1), le Bayern Munich peut se méfier de Salzbourg en 8e de finale retour de la Ligue des champions, mardi (21h00). Liverpool de son côté, difficile mais net vainqueur en Italie (2-0), devra être sérieux face à l'Inter Milan.

Ludovic Magnin : «Les joueurs de Salzbourg ne sont pas à 100%»

Ludovic Magnin : «Les joueurs de Salzbourg ne sont pas à 100%»

Entraîneur d’Altach en Autriche, Ludovic Magnin évoque le match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions entre le Bayern Munich et Salzbourg.

07.03.2022

ATS

8.3.2022 - 04:00

Après le nul acquis in extremis sur le terrain du RB grâce à un but de Kingsley Coman à la 90e, les Bavarois se défient des octuples champions autrichiens en titre.

Les hommes de Julian Nagelsmann ont été contraints de partager les points à domicile samedi contre le Bayer Leverkusen (1-1), lors d'une rencontre où leur défense a montré des signes de fébrilité. Et le gardien Manuel Neuer, s'il a repris l'entraînement après son opération du genou, n'est pas certain d'être aligné.

Le Bayern a déjà concédé autant de défaites que la saison passée en Bundesliga, dont il occupe la tête avec neuf points d'avance sur Dortmund, qui a un match en retard à jouer.

Du côté du RB Salzbourg et de son talentueux attaquant allemand Karim Adeyemi, on espère bien prolonger ce qui est déjà le meilleur parcours de l'histoire du club en C1.



Prudence à Anfield

Dans l'autre rencontre de mardi, Liverpool, qui reste sur sept victoires consécutives en championnat, s'attend à une forte résistance de l'Inter à Anfield.

Mis en difficulté par les Intéristes il y a trois semaines, les Anglais ont su faire le dos rond avant de marquer deux buts dans le dernier quart d'heure par Roberto Firmino et Mohamed Salah pour sceller leur succès.

L'abandon de la règle des buts à l'extérieur incite toutefois les coéquipiers de Sadio Mané à la prudence.

A six points du leader Manchester City en Premier League – en ayant disputé un match en moins -, les joueurs de Jürgen Klopp ont de grandes ambitions sur la scène européenne, à l'image de leur recrue hivernale, le Colombien Luis Diaz.



Si Liverpool a décroché sa sixième C1 assez récemment en 2019, l'Inter attend depuis 2010 de décrocher une quatrième Ligue des champions.

Le champion d'Italie en titre pointe à deux unités de son grand rival, l'AC Milan, leader de Serie A, qui compte toutefois un match en plus.

Il devra espérer que sa star argentine Lautaro Martinez, auteur d'un triplé vendredi contre la Salernitana (5-0), trouve le chemin des filets pour la première fois cette saison dans la compétition reine du foot européen.


ATS