Manchester United : quatre noms pour une éventuelle succession

ATS

25.10.2021 - 18:16

ATS

25.10.2021 - 18:16

Après la déroute de Manchester United face à Liverpool (5-0) dimanche devant son public, Ole Gunnar Solskjaer est sur la sellette. Il n'est pas acquis que son contrat qui court jusqu'au 30 juin 2024 le protège d'un licenciement.

Zidane serait un candidat potentiel
Keystone

Depuis la nomination du Norvégien en décembre 2018, les Red Devils, dont il fut un joueur essentiel pendant plus d'une décennie, n'ont remporté aucun trophée. Ils ont certes terminé sur le podium du Championnat d'Angleterre les deux dernières saisons, mais ils viennent de perdre trois de leurs quatre derniers matches en championnat.



Les noms de quatre entraîneurs réputés circulent déjà pour lui succéder:

Antonio Conte (52 ans)

L'Italien est libre depuis qu'il a quitté en mai l'Inter Milan, estimant ne plus avoir à sa disposition les moyens suffisants pour faire grandir l'Inter face aux restrictions budgétaires imposées par son propriétaire.

Un bon point pour lui: l'exigeant entraîneur de 52 ans a déjà dirigé une équipe de Premier League, celle de Chelsea de 2016 à 2018. Avec une certaine réussite puisqu'il avait mené les Blues au titre de champion dès sa première saison.

Mais la fougue et la tendance de l'ancien sélectionneur de l'Italie à se brouiller avec sa hiérarchie pourraient jouer contre lui.

«Il n'est pas l'homme idéal pour United», a d'ailleurs déclaré dimanche l'ancien capitaine des Red Devils, Gary Neville.

Zinedine Zidane (49 ans)

Le Français, également libre depuis son nouveau départ du Real Madrid en juin, a l'avantage d'avoir entraîné lorsqu'il officiait à la Maison Blanche Raphaël Varane et Cristiano Ronaldo -- en qui il aurait un soutien de poids à Old Trafford --, recrutés par Manchester United à l'intersaison.

«Zizou» a également l'habitude de gérer des stars, comme il l'a prouvé à la tête de l'équipe madrilène, qui a remporté sous son autorité trois Ligues des champions de suite et deux titres de champion d'Espagne.

Brendan Rodgers (48 ans)

L'actuel entraîneur de Leicester semble être une option intéressante.

Son passage comme entraîneur à Liverpool, chez l'ennemi juré, de 2012 à 2015, pourrait constituer un handicap. Il avait qui plus est gagné sur les bords de la Mersey une réputation de «loser» en laissant échapper le titre en 2014 alors que les Reds comptaient cinq points d'avance à trois journées de la fin.

Il a depuis redoré son blason au Celtic Glasgow avec deux triplés consécutifs en Ecosse (2018, 2019), avant de revenir en Premier League, à Leicester.

Dans un club au budget bien moindre que les grosses écuries anglaises, il a pourtant mené les deux dernières saisons les Foxes aux portes de la Ligue des champions, et à une Coupe d'Angleterre en mai dernier en battant en finale Chelsea, le futur champion d'Europe.

Erik Ten Hag (51 ans)

L'entraîneur néerlandais réussit des prouesses à la tête de l'Ajax Amsterdam, qui avait séduit l'Europe en 2019 en parvenant à se hisser en demi-finale de la Ligue des champions, une première pour le club depuis 1997.

Malgré l'exode de ses stars de l'époque (Frenkie De Jong, Matthijs De Ligt ou Hakim Ziyech) ou encore Donny van de Beek, désormais à Manchester United, il parvient à maintenir cette formation à niveau.

Cette saison, l'Ajax, qui s'appuie sur des éléments expérimentés (Blind, Berghuis, Klaassen, Tadic), des jeunes issus du centre de formation et un buteur dans la forme de sa vie, l'Ivoirien Sébastien Haller, caracole en tête de son groupe en Ligue des champions et du Championnat des Pays-Bas.

Classement et résultats : 

ATS