Plus de supporters visiteurs jusqu'à Noël

ATS

8.12.2021 - 15:31

ATS

8.12.2021 - 15:31

Le comité de la Swiss Football League (SFL) a décidé de ne pas autoriser les supporters visiteurs lors de tous les matches des deux ligues de la SFL jusqu'à la pause hivernale.

Arène du FC Bâle, le Parc St-Jacques verra ses gradins se dégarnir sensiblement dès les prochains matches à domicile (archives).
La Swiss Football League n'autorisera plus le déplacement des supporters visiteurs pour les deux dernières journées du premier tour.
Keystone

Cette décision concerne les deux dernières journées de 2021 ainsi que le match à rattraper entre Young Boys et Bâle.

Dans son nouveau rapport, la task force scientifique de la Confédération écrit que, dans la situation actuelle, il existe un risque élevé de dépassement du seuil critique de charge des unités de soins intensifs. Pour éviter une surcharge, une réduction forte et rapide des contaminations est nécessaire, écrit la SFL dans un communiqué.

Il faut s'attendre à ce que d'autres mesures de renforcement soient décidées dans les prochains jours et semaines. La SFL se penche actuellement sur une exigence 2G, ce qui signifierait qu'à l'avenir, seules les personnes récemment guéries ou entièrement vaccinées seraient admises dans les stades. Une mesure prise le jour même par les clubs de hockey de National League.

Conséquences sur la billetterie

En revanche, des restrictions de capacité mettraient les clubs en grande difficulté économique et ne pourraient être décidées par la Confédération ou le canton qu'en dernier recours, pour des raisons sociales, souligne la SFL.

La première mesure consiste donc à fermer les secteurs réservés aux visiteurs en Super League et en Challenge League jusqu’à fin 2021. La plupart du temps, les supporters se rendent en grand nombre aux matches à l'extérieur par des trains spécialement organisés. Les fans du Servette FC avaient par exemple affrété un train pour le match de samedi soir à Berne contre Young Boys. Dans la situation épidémiologique actuelle de tels déplacements ne peuvent plus être justifiés, exprime la SFL.

De plus, au cours des derniers tours, des débordements avec les supporters visiteurs ont eu lieu à plusieurs reprises lors des matches de Super League. Cela a mis à rude épreuve les clubs recevants et la police et n'est actuellement plus justifiable en raison de la situation actuelle, poursuit la SFL.

ATS