Coupe de France

Coupe de France: une affiche qui fleure le bon vieux temps

ATS

23.7.2020

Le Paris SG démarre son incroyable été, peut-être le plus prolifique de son histoire, par une finale de Coupe de France singulière contre Saint-Etienne ce vendredi (21h10/France 2). Elle marque le grand retour de la compétition officielle en France devant un public très restreint.

Neymar, Mauro Icardi et Kylian Mbappe sont prêts pour le "restart" du PSG.
Keystone

C'est une affiche qui fleure le bon vieux temps, une évocation de 1982, quand le PSG battait aux tirs au but les Verts de Michel Platini pour remporter son premier titre majeur.

Mais 38 ans plus tard, et malgré la traditionnelle présence du président de la République Emmanuel Macron en tribune, les deux équipes se retrouvent dans un contexte marqué par le Covid-19 qui met à mal la nostalgie: c'est le «monde d'après» qui prendra place dans un Stade de France presque vide.

Cette finale de la 103e édition de la Coupe de France, première rencontre officielle jouée dans l'Hexagone depuis le 10 mars, marque le coup d'envoi d'une nouvelle ère incertaine, qui risque de déboussoler ses plus fidèles fans.

Protocole sanitaire contraignant, public limité à moins de 5000 spectateurs, cinq changements autorisés... Parisiens et Stéphanois donneront un aperçu du football à venir ces prochaines semaines, voire mois, en fonction de l'évolution de la pandémie.

Bien après ses voisins, la France retrouve ainsi les matches de compétition, que l'arrêt définitif de la Ligue 1 avaient remisé au placard.

Si l'attente a été longue, les ultras des deux camps ont déploré l'accès très limité aux tribunes et fait savoir qu'ils allaient volontairement manquer le rendez-vous, le président de la Fédération (FFF) Noël Le Graët n'ayant pas réussi à faire augmenter la jauge gouvernementale.

Retour à la page d'accueilRetour au sport