ManU attend Villarreal en finale

ATS

6.5.2021

ATS

6.5.2021

Il n'y aura pas quatre clubs anglais qualifiés pour les deux finales des Coupes d'Europe. Si Manchester United n'a pas eu de problème à Rome, Arsenal est resté muet contre Villareal.

AS Rome – Manchester United 3-2

AS Rome – Manchester United 3-2

Europa League / 1/2 finale / match retour

06.05.2021

Trois sur quatre. Après Manchester City et Chelsea en Ligue des champions, Manchester United a validé son ticket pour la finale de l'Europa League malgré son revers 3-2 à Rome. Mais les Anglais l'avaient emporté 6-2 à l'aller. A Gdansk, les Red Devils défieront Villareal le 26 mai.

La troupe d'Unai Emery, en finale de la compétition pour la 5e (!) fois, a su conserver son but d'avance acquis à l'aller (2-1 en Espagne). Les Gunners ont tenté, surtout en deuxième mi-temps, mais ils n'ont pas su marquer ce but qui les aurait envoyé en Pologne. Aubameyang a trouvé le poteau à la 79e sur une tête.

Alors qu'il devait être titularisé sur la gauche de la défense, Granit Xhaka a dû jeter l'éponge lors de l'échauffement. La nature de la blessure n'a pas été divulguée par le staff des Gunners. Le sélectionneur Vladimir Petkovic doit pour sa part croiser tous ses doigts en espérant que son maître à jouer ne soit pas éloigné des terrains trop longtemps puisque l'Euro débute le 11 juin.

Arsenal – Villarreal 0-0

Arsenal – Villarreal 0-0

Europa League / 1/2 finale / match retour

06.05.2021

A l'Olimpico, on ne s'attendait pas forcément à assister à un match à suspense compte tenu du score à l'aller et du 6-2 réussi par Manchester United. Et encore moins après l'ouverture du score de l'inévitable Cavani à la 39e. Mais les Romains ont décidé de jouer sans se poser trop de questions et cette approche a payé avec l'égalisation de Dzeko à la 57e et le 2-1 de Cristante trois minutes après.

Les Italiens ont alors eu deux immenses opportunités de faire douter les Mancuniens, mais Dzeko et Pedro ont été frustrés par les réflexes de David de Gea. Et quelques minutes plus tard, c'est un centre de Bruno Fernandes pour Cavani qui a mis fin à la dernière lueur d'espoir des Transalpins. Le 3e but des Italiens à la 83e ne fut que cosmétique.

Europa League, demi-finales : programme et résultats