Scandale à la DFB : il compare son adjoint à un nazi

ATS

4.5.2021

ATS

4.5.2021

Fritz Keller, le président de la Fédération allemande (DFB), se retrouve en pleine controverse après avoir comparé son adjoint à un juge nazi.

Fritz Keller se retrouve en pleine controverse.
Keystone

Il devra s'en expliquer en personne ou via un communiqué devant une commission disciplinaire que le comité d'éthique de la DFB a décidé de réunir.

"J'assumerai, bien entendu, la responsabilité de ma déclaration devant la juridiction sportive (de la DFB)", a déclaré Fritz Keller au quotidien Bild. Hans E. Lorenz, le président de cette commission composée de trois membres, a annoncé à l'agence de presse SID qu'il espérait un jugement dans cette affaire "dans la seconde moitié du mois de mai".

Lors d'une réunion, Keller a comparé le vice-président de la DFB, Rainer Koch, à Roland Freisler, le chef des tribunaux nazis dans les années 1940. Ce dernier avait participé à la conférence de Wannsee qui avait décidé de l'holocauste.

Keller s'est depuis excusé auprès de Koch, affirmant que ses propos étaient "totalement inappropriés, et notamment pour les victimes du nazisme", mais il a exclu une éventuelle démission.