Sion - Xamax: Walthert au top, Kouassi en flop

Chris Geiger, à Sion.

16.2.2020 - 10:09

Le match de la peur entre le FC Sion et Neuchâtel Xamax FCS (1-2) a souri aux "Rouge et Noir" samedi soir du côté de Tourbillon. A l'image de leur gardien Laurent Walthert, les hommes de Joël Magnin ont globalement brillé. A l'inverse, plusieurs Sédunois sont passés à côté de leur sujet, Xavier Kouassi en tête. Retrouvez nos tops et nos flops de ce derby romand.

Sion – Xamax 1:2

Sion – Xamax 1:2

Raiffeisen Super League, 22e journée, Saison 19/20

15.02.2020

Les 3 tops du derby:

#  1

Gardien, Neuchâtel Xamax FCS

Laurent Walthert

Quel match du dernier rempart neuchâtelois à Tourbillon! Le capitaine des "Rouge et Noir" a endossé son costume de sauveur, notamment en fin de première période où il s'est illustré à deux reprises. Le portier xamaxien s'est d'abord interposé sur une reprise à bout portant de Patrick Luan (35e) puis est rapidement sorti dans les pieds de Jan Bamert (44e). Des interventions décisives qui ont permis aux hommes de Joël Magnin de rentrer aux vestiaires avec un but d'avance.

#  2

Milieu, Neuchâtel Xamax FCS

Geoffroy Serey Dié

L'homme aux trois poumons a montré toute sa hargne et sa rage de vaincre sur la pelouse sédunoise. L'Ivoirien a montré l'exemple à suivre à ses coéquipiers avec sa mentalité de guerrier et son engagement de tous les instants. Souvent bien placé, l'ex-Bâlois a intercepté et récupéré de nombreux ballons à mi-terrain grâce à son excellente vision du jeu. Le demi xamaxien a ainsi gagné la bataille du milieu presque à lui tout seul face aux fantomatiques Alexandre Song et Anto Grgic.

#  3

Défenseur, Neuchâtel Xamax FCS

Arbenit Xhemajli

Solide derrière, décisif devant. A l'image d'André Neitzke et d'Igor Djuric, ses deux compères en défense centrale, l'arrière kosovar a livré une performance sobre et solide à Sion. Dur sur l'homme et intraitable dans les duels, le natif de Brugg a parfaitement éteint son opposant direct, Pajtim Kasami. Et, pour couronner son bon match, le défenseur central a délivré sa formation en marquant le but de la victoire (82e, 1-2) d'une tête rageuse sur un corner bien botté par Samir Ramizi.

Les 3 flops du derby:

#  1

Défenseur, FC Sion

Xavier Kouassi

Quelle prestation catastrophique du capitaine valaisan. Averti dès la 9e minute pour un horrible tacle sur Gaëtan Karlen qui aurait (déjà) mérité le rouge, le défenseur sédunois a persisté dans sa bêtise en début de deuxième mi-temps. Son excès d'engagement lui a logiquement valu une expulsion à la 55e minute après une faute inutile sur Samir Ramizi à 40 mètres de ses buts. S'il voulait certainement bien faire en amenant sa fougue, force est de constater que l'Ivoirien a plombé son équipe.

#  2

Milieu, FC Sion

Alexandre Song

C'est certainement en voyant l'arbitre Luca Piccolo lui brandir un carton jaune à la 77e minute que les spectateurs présents à Tourbillon se sont rappelé qu'Alexandre Song était sur la pelouse. Inexistant, l'ancien joueur d'Arsenal et de Barcelone a formé un duo affligeant en compagnie d'Anto Grgic à mi-terrain. L'homme aux 49 sélections avec les Lions indomptables a joué sur un mono-rythme et n'a rien apporté à son équipe. Avec cette nouvelle sortie inquiétante, il est permis de s'interroger sur l'implication du Camerounais dans le projet valaisan.

#  3

Milieu, Milieu

Anto Grgic

Le chemin de croix se poursuit week-end après week-end pour Anto Grgic. L'ex-milieu de Zurich et de Stuttgart s'est montré encore une fois trop discret dans le coeur du jeu valaisan. Associé à l'inexistant Alexandre Song, le natif de Schlieren a souffert de la comparaison avec son adversaire direct, Geoffroy Serey Dié, dont l'attitude et l'engagement sont irréprochables. De plus, à l'image de plusieurs de ses coéquipiers, le demi sédunois a manqué de justesse technique, notamment sur les balles arrêtées.

Retour à la page d'accueilRetour au sport