Ligue des champions : un retour très serré entre Chelsea et le Real Madrid

ats

5.5.2021 - 05:00

ats

5.5.2021 - 05:00

Tension garantie à Londres! Entre Chelsea et le Real Madrid, qui obtiendra son billet pour la finale de la Ligue des champions? Le 1-1 qui a sanctionné le match aller laisse toutes les options ouvertes.

Le Real Madrid d'Eder Militao et le Chelsea de Timo Werner ne vont se faire aucun cadeau.
Keystone

Les deux formations ont épousé une trajectoire similaire ce week-end en gagnant 2-0 en championnat, respectivement face à Fulham et Osasuna. De quoi faire le plein de confiance avant un duel qui s'annonce serré à Stamford Bridge.

Chelsea avait plutôt dominé dans la capitale espagnole la semaine dernière. Avec un brin de réussite en plus, les Blues de Thomas Tuchel auraient pu l'emporter. La maladresse coupable de Timo Werner leur a peut-être coûté cher. L'attaquant allemand pourrait être relégué sur le banc mercredi au profit de son compatriote Kai Havertz, auteur d'un doublé face à Fulham.

Le Real doit marquer

Sinon, Tuchel va sans doute reconduire son système tactique en 3-4-3 qui avait posé des problèmes au Real. Chelsea sait bien défendre, et les données du problème sont claires: les Madrilènes devront marquer au moins une fois s'ils entendent se hisser en finale pour la 17e fois de leur histoire (13 succès).

Les Anglais, au palmarès européen plus modeste, viseront eux une 3e finale après celle perdue en 2008 et la victoire en 2012 à Munich face au Bayern.



Le Real Madrid misera beaucoup sur Karim Benzema, dont les buts portent son équipe cette saison. Le Français a marqué à 21 reprises en Liga et six fois en Ligue des champions. En défense, son compatriote Raphaël Varane, blessé, ne jouera pas. Sa place devrait être prise par le capitaine Sergio Ramos, de retour d'une énième blessure.

Occasion pour Hazard

Ce match donnera peut-être aussi l'occasion à Eden Hazard de briller – enfin – avec le Real. Le Belge a beaucoup déçu depuis son arrivée dans le club merengue. Retrouver son ancien jardin de Stamford Bridge où il a évolué de 2012 à 2019 doit le motiver.



Sur les bancs, l'affrontement tactique entre Tuchel et Zinédine Zidane devrait aussi être intéressant. Le Français, dont le choix d'aligner une défense à trois au match aller n'a pas vraiment convaincu, va-t-il changer son fusil d'épaule et refaire confiance à un 4-3-3?

Zidane espère mener ses troupes à une quatrième finale après celles gagnées de 2016 à 2018. En face, Tuchel peut arriver au stade ultime de la compétition pour la deuxième fois consécutive puisqu'il dirigeait le PSG lors de sa défaite l'an passé contre le Bayern Munich.